En ligne (connectés) : 0 19

Manifs du FNDC : Le gouvernement rectifie le tir et donne le bilan des manifestations

POINT

Depuis le début des manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution plusieurs jeunes ont été tués par balle à Conakry et à l’intérieur du pays. Dans sa première communication, le gouvernement guinéen, à travers le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation a indiqué qu’il ya eu deux (2) morts en Guinée durant ces manifestations. Une communication qui a provoqué des réactions de condamnation chez les citoyens. Ce mercredi, 16 octobre 2019, troisième journée de manifestations, le gouvernement guinéen est revenu sur les chiffres de la manif. De deux (2) morts, le gouvernement  annonce désormais (9).

Conakry, le 16 octobre 2019 – C’est avec regret que le Gouvernement a constaté la récente série de manifestations non autorisées dans certains quartiers de Conakry et de l’intérieur du pays. Ces manifestations non autorisées, en plus des dégâts matériels importants, ont engendré des conséquences tragiques.

Le Gouvernement condamne fermement les actes de violence orchestrés ces derniers jours et réaffirme son engagement à garantir la sécurité des biens et des personnes dans notre pays.

A date, le calme est revenu sur la quasi-totalité du territoire national et les forces de maintien d’ordre s’évertuent à normaliser la situation dans les zones ou des échauffourées persistent.

Ainsi, après vérification auprès des services sécuritaires et hospitaliers, ce jour, il a été enregistré au total, environ neuf (9) cas de décès dont huit (8) dans notre capitale ainsi que de nombreux blessés.

D’ores et déjà, sur instruction de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre a ordonné à l’ensemble des services compétents, de prendre toutes les dispositions idoines afin de faire toute la lumière sur les circonstances de ces décès et de traduire en justice les personnes impliquées.

A cette triste occasion, le Gouvernement par ma voix, adresse ses sincères condoléances aux familles éplorées ainsi qu’au peuple de Guinée. Que leurs âmes reposent en paix. Amen.

Général Bouréma Condé

Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation


A propos de l'auteur :

224infos

Advert your product, company here 728x90