En ligne (connectés) : 0 48

Tiken Jah Fakoly déçu « Je ne savais pas que la personne que j’étais entrain de défendre viendrait un jour tirer sur son peuple »

Tiken-Jah-Fakoly

Apparemment rien ne va plus entre Alpha Condé et Tiken Jah Fakoly. Depuis l’annonce d’une éventuelle révision constitutionnelle en Guinée qui pourrait ouvrir un boulevard vers un troisième mandat pour le président Alpha Condé, l’artiste Raggaman Tiken Jah Fakoly trouve cette démarche contraire aux principes démocratiques. Dans une interview accordée à nos confrères de la BBC, l’artiste indique toute sa déception vis-à-vis du président guinéen qu’il avait défendu lorsque ce dernier était emprisonné par le régime de Lansana Conté.

« J’ai chanté pour Alpha Condé lorsqu’il était en prison. J'ai trouvé qu'Alpha Condé était injustement emprisonné à cause de son combat pour la démocratie mais je n’ai jamais chanté Alpha Condé en tant que président(…) Je suis déçu parce qu’on espérait que quelqu’un qui a souffert comme ça pour arriver au pouvoir passera sur le chemin démocratique mais malheureusement, nous voyons après deux mandats, il a l’intention de changer la constitution pour se présenter », explique Tiken.

Plus loin, Tiken Jah Fakoly qui avait chanté « Libérez Alpha Condé » exprime sa frustration suite aux cas de mort enregistré dans le cadre des manifestations en Guinée par le régime de l’homme qu’il avait pourtant soutenu.

« Je ne savais pas que la personne que j’étais entrain de défendre viendrait un jour tirer sur son peuple. J'ai cru qu’il allait faire comme Nelson Mandela qui a fait des années de prison qui est sortie de prison qui a fait un seul mandat et qui a décidé de partir et c'est ce que j’espérais d’Alpha Condé. Et Malheureusement c'est le contraire que nous avons aujourd’hui », indique l’artiste.

Tiken exprime sa crainte vis-à-vis du troisième mandat en Guinée et en Afrique. Il estime que si Alpha Condé réussi son coup cela pourrait inspirer les autres chefs d’Etat du continent.

«  Je  suis contre.  Si jamais Alpha Condé réussi en Guinée, ça va donner des idées en côte d’Ivoire, ça peut même donner des idées au Sénégal au Mali etc… », Signale Tiken Jah Fakoly.

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos