En ligne (connectés) : 0 21

Ignace Deen : Sidya Touré déçu du régime Condé « Je n'ai réellement pas les mots pour exprimer ma déception »

Sidya-Morgue

Comme annoncé dans le communiqué, les membres du Front National pour la Défense de la Constitution ont rallié ce mardi, 30 octobre la morgue de l’hôpital Ignace Deen pour procéder à la levée du corps des jeunes tués lors des manifestations du 14, 15 et 16 octobre 2019. 0 la grande surprise l’hôpital a été complètement quadrillée par les forces de  l’ordre et les corps ont été refusés au FNDC. L’autopsie réalisée sur les corps n’est pas arrivée à terme selon le ministère de la Santé, ce qui expliquerait ce refus.

Il était présent à la morgue de l’hôpital Ignace Deen. Le président de l’Union des Forces Républicaines Sidya Touré a exprimé toute sa déception après le refus des responsables de l’hôpital et du département de la santé de remettre les corps aux parents pour leur enterrement.

« Je n'ai réellement pas les mots pour exprimer ma déception. On ne peut pas déshumaniser la vie politique de la guinée à ce point là. Un enterrement chez nous, dans notre culture c'est quelque chose de sacré. C'est notre dernière demeure à tous. Ces jeunes gens et enfants ont été tués tous  dans des conditions abominables… ce qui se passe aujourd’hui ce n'est pas une manifestation du FNDC, c'est un enterrement mais on a l’impression que ce pays ne respect plus rien en tout cas tant qu'il s’agit de ce gouvernement tout est possible », a déclaré le président Sidya Touré.

Il faut noter que selon un bilan présenté par le gouvernement guinéen, neuf (9) jeunes guinéens ont été tués lors de ces manifestations.

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org

 


A propos de l'auteur :

224infos