En ligne (connectés) : 0 15

Dia’Fin 2/ Inclusion Financière des femmes et des jeunes : « il faudrait le faire à un niveau beaucoup plus élevé », selon Dr Djènè Keita

Djene-Keita-Cooperation

L’ouverture des travaux de la deuxième édition du Dialogue de haut niveau sur l’inclusion financière (Dia'Fin) a été effective ce mercredi, 27 novembre 2019 dans un réceptif hôtelier de la place. Cette journée a mobilisé plusieurs cadres du gouvernement guinéen. La ministre de la coopération et de l’intégration africaine  Dr Djènè Keita a  animé un panel sur le thème « Promouvoir l’inclusion Financière et l’Employabilité des femmes et des jeunes : un enjeu de développement durable ».

La ministre de la coopération et de l’intégration africaine a indiqué lors de son intervention les nécessités  du renforcement des rôles des femmes et des jeunes pour un développement durable.

Djene-Keita-Cooperation

« A ce stade afin que le pays puisse véritablement  bénéficier du dividende démographique  je voudrais saluer ce genre de  forum pour renforcer  les rôles des femmes et  des jeunes c’est important… je suis heureuse de faire partir un gouvernement qui met des pratiques et il faudrait le faire à un niveau beaucoup plus élevé. Et je demande à tous les partenaires  pour que le travail de ces femmes entrepreneurs et des jeunes entrepreneurs soit considérer comme décent, il ya des activités à prendre pour leur permettre non seulement d’assurer leur responsabilité sociale  mais  de pouvoir bâtir des entreprises du futur  qui vont permettre à la Guinée d’obtenir ce fameux dividende démographique et d’avoir une croissance véritablement inclusif », a déclaré Dr Djènè Keita la ministre de la Coopération et de l’intégration africaine.

Il faut rappeler que cette deuxième édition du Dia’Fin est placée sous le thème  « Inclusion financière  et Entrepreneuriat  des Femmes et des jeunes ».

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos