En ligne (connectés) : 0 21

Elie Kamano « Le combat continue jusqu'à la victoire finale du peuple »

E-Kamano

Les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution jugés et condamnés en première instance étaient devant la cour d’appel de Conakry pour l’ouverture du procès en appel ce jeudi, 28 novembre 2019.  Au terme de ce procès, les leaders du front ont été libérés provisoirement.

Sékou Koundouno, Abdourahamane Sanoh, Ibrahima Diallo, Elie Kamano, Bill de Sam, Bailo Destin, Badra Koné et autres ont été tous libérés par la Cour d’Appel.

A peine libéré, Elie Kamano annonce  que le combat va continuer. Il a fait cette annonce sur sa page facebook.

Je ne serai jamais l'ami de l'ennemi de mon peuple, car celui qui ouvre le feu sur mon peuple ouvrira un jour le feu sur moi.
Je défendrais par le verbe et par les actes, les règles établies et l'ordre sur l'ensemble du pays.
Je remercie le peuple de Guinée!
Remercie les vaillants militants et militantes de notre parti PGSD.
Le combat continue jusqu'à la victoire finale du peuple.
Vive la démocratie!
Vive la liberté !
A bas le 3eme mandat.

Il faut noter que l’ouverture de ce procès des leaders du FNDC est prévue le 5 décembre prochain devant la Cour d’Appel.

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos