En ligne (connectés) : 0 21

Marche acte 6 du FNDC : « le 21 décembre, nous ferons l’investiture du nouveau président », selon Abdourahamane Sanoh

Sanoh-FNDC

Le coordinateur national du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a déclaré ce mardi 10 décembre en marge de la marche de contestation organisée par sa structure pour exprimer leur opposition à un éventuel troisième mandat du président de la République qu'aucune marge de tolérance ne sera permise pour un 3e mandat au président Condé.

« S'il veut le troisième mandat il n'a qu'à partir ailleurs, ce n’est pas ici en Guinée.  Je voudrais dire ici, à vous et à travers vous et tout le peuple de Guinée merci et grand merci pour cette grande mobilisation qui n'était que dans l’esprit est devenue une réalité grâce à vous. Les citoyens qui sont ici et qui ont su porter le flambeau ci-haut », a lancé Abdourahamane Sano

Poursuivant, il affirme qu’aucune seconde de plus ne sera donnée au président Condé après son deuxième mandat.

« Il n'y aura jamais plus de deux mandats ici en Guinée et pour aucun président en Guinée(…) Mr Alpha Condé n'a plus de légitimité ici en Guinée il n'a que la légalité que nous respectons jusqu’au 20 décembre 2020 pas une seconde de plus le 21 décembre nous ferons l’investiture du nouveau président »,  a fait comprendre le coordinateur du FNDC.

Par ailleurs, il affirme que les opposants à l’idée de nouvelle constitution auront raison sur les partisans du maintien d’Alpha Condé au pouvoir.

«Tenez bon, c'est vous qui avez raison ce ne sont pas ceux qui nous volent.  Ce n'est pas Alpha Condé qui est le peuple,  ce n’est pas à lui de dire  qui il va laisser le pouvoir à tel ou à tel, le pouvoir guinéen n’est pas privé»,  a conclu le président de la PCUD.

Mamadou Samba Barry, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos