En ligne (connectés) : 0 202

Nouvelle Constitution : le FNDC appelle à ‘’une marche de l’ultimatum’’ le jeudi 26 décembre prochain

Ibrahima-FNDC

Les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution étaient en plénière ce mercredi, 18 décembre 2019 au siège de la PCUD qui fait office le siège du FNDC. Les membres du FNDC entendent  accentuer la pression sur le pouvoir de Conakry afin qu’il renonce à son projet de révision constitutionnelle.

Le FNDC ne lâche pas prise. Au sortir de la plénière que la structure de défense de la constitution en Guinée a organisé ce jeudi, à Conakry, une nouvelle manifestation a été programmée pour accenteur la pression sur le pouvoir Alpha Condé afin de le dissuader sur son projet de nouvelle constitution.

« Le FNDC tient à préciser qu’il ne reculera devant aucune forme d’intimidation pour rendre à la Guinée sa dignité et son honneur perdus ces derniers temps par le fait d’un groupuscule de personnes sans foi, ni loi. Pour continuer à maintenir la pression, le FNDC appelle à une nouvelle marche pacifique le jeudi, 26 décembre 2019 sur toute l’étendue du territoire national afin de dénoncer les manouvres en cours pour imposer au peuple de Guinée un pouvoir à vie », dit Ibrahima Diallo chargé des opérations.

Le FNDC se rejoiut, par ailleurs, de la visite en Guinée des anciens présidents (Goodluck Jonathan du Nigeria et Nicéphore Soglo du Benin) en Guinée.

« le FNDC se réjouit de la mission des anciens chefs d’Etat, Nicéphore Soglo, ancien président du Benin, et Goodluck Jonathan, ancien président du Nigeria à l’initiative du NDI et de la Fondation Kofi Annan en Guinée dans le cadre de la promotion démocratique et des élections libres et transparentes dans notre pays », déclare Ibrahima Diallo.

Il faut noter qu’aucun itinéraire n’a été donné pour cette manifestation du FNDC dite « Marche de l’Ultimatum ».

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos