En ligne (connectés) : 0 51

Urgent/Alpha Condé « j’ai engagé le processus d’élaboration d’une nouvelle constitution »

alpha-conde

Dans une adresse à la nation  ce jeudi, 19 décembre 2019, le président de la République Pr Alpha Condé a mis un terme au débat relatif à la mise en place d’une nouvelle constitution. Le président de la République Pr Alpha Condé, après lecture des conclusions de la concertation engagée par le premier ministre chef du gouvernement, a décidé de soumettre un projet de nouvelle constitution au président de l’assemblée nationale et de la cour constitutionnelle. Ces deux institutions ont approuvé ce projet de nouvelle constitution. Alpha Condé décide de passer à l’étape suivante celui de la vulgarisation et de l’adoption ou non de ce projet.

« le rapport dressé par le premier ministre en a fait un rapport pertinent, aussi faut-il le noter dans ce contexte en lieu et place d’un débat d’idée et responsable privilégiant l’intérêt de la nation,  certains acteurs sociopolitiques n’ont pas hésité à menacer la quiétude sociale de notre pays…vu les  recommandations formulées par le chef du gouvernement, j’ai instruit le ministre de la justice, garde des sceaux en charge  des relations avec les institutions de prendre des dispositions pour élaborer un projet de nouvelle constitution dans le sens des recommandations faites par l’ensemble des acteurs ayant pris aux consultations. Par ce mécanisme, j’ai engagé le processus  d’élaboration d’une nouvelle constitution en tirant les leçons de notre passé politique et institutionnel et en permettant à notre nation de faire face aux défis des temps présents et futurs. La commission technique qui a travaillé sous la conduite du ministre de la justice a produit un avant projet de constitution qui m’a été remis. Comme l’exige la constitution du 7 mai 2010, j’ai saisi le président de l’assemblée nationale d’une demande d’avis consultatif sur le texte de l’avant projet de constitution dont copie lui a été envoyé à cet effet. Après avoir reçu l’avis favorable du président de l’assemblée nationale, j’ai saisi la cour constitutionnelle d’une demande d’avis de conformité de la démarche aux exigences de la procédure prévue par les dispositions  de  la constitution…Après examen du projet de constitution par la cour constitutionnelle  et réception de l’avis conforme de celle-ci j’ai décidé de rendre public le contenu du texte. Ce projet fera l’objet d’une large vulgarisation avant son adoption par le peuple souverain… », a déclaré entre autres le président de la république Pr Alpha Condé.

Quelle sera donc la réaction des défenseurs de la constitution actuelle réunis au sein du FNDC ? la question reste donc pour le moment posée.

 

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos