En ligne (connectés) : 0 43

Manif du FNDC à Labé : « le gouverneur a franchi les limites en militarisant la zone », dit Habib Bah

Habib-Bah-FNDC-Labe

Les militants du Front National pour la Défense de la Constitution de Labé ont battu le pavé ce jeudi, 23  janvier 2020 pour exiger le départ du Gouverneur de la ville de la Guinée et s’opposer une nouvelle fois à la mise en place d’une nouvelle constitution en Guinée.

Labé est sous haute tension depuis le matin. Des jeunes mecontents de la décision du gouverneur Madifing Diané de militariser la ville de Karamoko Mô Labé ont érigé des barricades à plusieurs endroits de la ville de Labé empêchant ainsi la circulation. Boutiques et magasins sont restés quasiment fermés.

Le coordinateur du Front National pour la Défense de la Constitution Habib Bah joint par notre rédaction revient sur les griefs contre le gouverneur.

«  Vous savez nous hier à Labé nous avons prolongé la journée de résistance  pour la journée d’aujourd’hui c'est parce que là, il faudra faire savoir aux gens que l’objectif du FNDC aujourd’hui à Labé c’est de faire partir le gouverneur parce que déjà il a franchi les limites en militarisant la zone en violation de la constitution », a expliqué Habib Bah.

Et ce n’est pas tout. La manifestation à Labé c’est aussi un soutient aux membres du FNDC de Dalaba

«La manifestation d’aujourd’hui, c'est aussi pour soutenir ce qui s'est passé à Dalaba parce que vous n’êtes pas sans savoir que le FNDC aujourd’hui est une entité. Donc, si on estime qu'il y a une entité qui est affaibli, il va falloir qu'on leur apporte le soutient nécessaire », souligne Habib.

A rappeler que la manifestation du FNDC à Labé fait suite à l’appel à la résistance active et permanente lancé par la coordination nationale pour barrer la route à une nouvelle constitution et au troisième mandat.

Mamadou Samba Barry, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos