En ligne (connectés) : 0 25

Résistance active et permanente du FNDC: Mamadou Moussa Barry tué à Cosa dans la nuit

Victime-Cosa

En marge de la manifestation appelée par le front national pour la défense de la constitution (FNDC) contre l’adoption d’une nouvelle constitution, un jeune a été tué ce lundi 28 janvier dans les environs de 3 heures du matin au quartier Cosa, dans la haute banlieue de Conakry. La victime du nom de Mamadou Moussa Barry était âgée de 19 ans et était apprenti forgeron.

Selon ces proches, le jeune Mamadou Moussa Barry apprenti forgeron âgé de 19 ans a été froidement abattu par des gendarmes

« La route était barricadée la nuit dans les environs de 3h du matin. Après les forces de l’ordre sont venus les autres ont fuit mais lui il a été rattrapé par les gendarmes.  Ils lui ont obligé a ramassé les ordures et les pneus brûlés, entre temps il a voulu s’échapper et ils lui ont tiré deux balles au niveau des hanches il est décédé sur place »,  a expliqué Mamadou Lamarana Bah oncle de la victime.

Il dit s'en remettre à la justice divine pour faire la lumière sur le meurtre du jeune Mamadou Moussa Barry.

« Ce que les forces de l’ordre sont entrain de faire ce n'est pas normale. Mais comme il n'y a pas de justice dans le pays on ne peut rien nous demandons que Dieu leur paie pour ce qu'ils ont fait et nous nous en remettons à la volonté de Dieu », a-t-il déclaré.

A noter que cet autre meurtre porte à 34 désormais le nombre des victimes depuis le début des manifestations du FNDC, pour protester contre un projet de nouvelle constitution.

Mamadou Samba Barry, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos