En ligne (connectés) : 0 30

Guinée : la femme utilisée comme ''bouclier humain'' porte plainte contre ses agresseurs (copie)

Fatoumata-Bah

C’est une situation qui  a crée de la consternation, de l’indignation, de la révolte au sein de la population guinéenne.  Dame Fatoumata Bah résidante dans le quartier Wanindara 2 dans la commune de Ratoma a été utilisée par les services de sécurité censés de lui protéger comme bouclier humain face à des jeunes  qui jetaient des pierres sur les forces de l’ordre. Tentant de sortir des mains de ses ravisseurs, dame Fatoumata Bah sera tirée de force à terre par ces agents en uniformes policières.

La femme demande justice. Elle a porté plainte ce vendredi, 31 janvier pour agression par des hommes en uniformes de police

Plainte


A propos de l'auteur :

224infos