En ligne (connectés) : 0 90

TPI Kaloum : l'activiste Bella Bah condamné à un an d’emprisonnement avec sursis et le paiement de 20 millions francs guinéens d'amende

tpi-kaloum-bella-bah-condamne

Comme annoncé dans une de nos dépêches, le procès de l’activiste Bella Bah et président de l'ONG jeunesse citoyenne s'est poursuivi ce mercredi 5 février 2020 au tribunal de première instance de Kaloum à Conakry.

A l’issue de la journée des réquisitions du ministère public et les plaidoiries de la défense, le président du tribunal Mohamed Diawara a mis l’affaire en délibéré.

Statuant publiquement et contradictoirement, il lui a condamné à 1 an d’emprisonnement avec sursis et le paiement de 20 millions de francs guinéens comme amende.

Une décision qui ne semblait pas être du goût du procureur de la République qui, dans ces réquisitions avait demandé la condamnation du jeune activiste à 3 ans de prison ferme et le paiement de 2 millions comme amende.

A noter que le jeune activiste est poursuivi pour diffusion et mise à disposition d'autrui des données de nature à troubler l’ordre ou la sécurité publics par le biais d'un système informatique, de communication de fausse information par le biais d'un système informatique, de menaces notamment de violence ou de mort par le biais d'un système informatique.

D'ores et déjà, les avocats de la défense ont décidé de faire appel de cette condamnation de leur client qu'il estime être innocent et accusé à tort dans cette affaire.

Mamadou Samba Barry pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos