En ligne (connectés) : 0 32

Procès de Mohamed Mara contre Cheick Affan : l'audience renvoyé au 30 mars pour les plaidoiries et les réquisitions des parties

TPI-Mafanco

Poursuivi par le journaliste Mohamed Mara, Cheick Affan, a comparu ce mardi 15 février 2020 devant le tribunal de première instance de Mafanco pour des faits de menaces de mort, diffamations et injures.

Dès l’entame de l’audience, le prévenu a nié les faits qui lui sont reprochés arguant qu'il n'a fait que répliquer sur les propos de Mohamed Mara journaliste de l’émission les « grandes gueules » qui lui aurait qualifié d'ethnocentriste et de régionaliste.

Des propos qui n’ont pas plu à la partie civile estimant que Cheick Affan est un danger public qui a utilisé les réseaux sociaux pour s’attaquer et injurier leur client.

A force de se tirailler, la partie civile a sollicité le visionnage d'une vidéo dans la qu’elle on voit Ahmed Cheick Fofana alias Cheick Affan s’attaquer à Mohamed Mara et Moussa Yéro tous journalistes de l’émission les grandes gueules les qualifiant d’être des journalistes vendus au solde d'une communauté. Une vidéo dont, il a reconnu être l’auteur.

Du côté des avocats de la défense dans leurs interventions, ils ont expliqué que leur client est innocent dans les infractions aux qu’elles il est poursuivi.

Pour soutenir leurs propos, ils ont sollicité la diffusion d'une autre vidéo qui démontre que Mohamed Mara a été le premier à s’attaquer à leur client une diffusion qu'a rejeté le président du tribunal estimant que son tribunal n'a pas été saisi sur des propos du journaliste Mohamed Mara.

Par la même occasion, il a appelé les parties aux plaidoiries et aux réquisitions du parquet, une situation dont s'est opposée la défense estimant ne pas être totalement préparé pour plaider dans ce dossier. Un fait du coup qui a suscité la colère de la partie civile qui accuse la défense de vouloir gagner plus de temps dans ce dossier.

Le président après s’être retiré pour quelques minutes a décidé de renvoyer l’audience pour le 30 mars 2020 pour les plaidoiries des parties et les réquisitions du ministère public.

Mamadou Samba Barry, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos