En ligne (connectés) : 0 42

Destitué du PGSD : Elie Kamano rejette la décision « C’est un non événement …je suis le président du parti pour 5 ans »

Elie-Kamano-PGSD

Le parti politique dont le raggaman Elie Kamano était porté à la tête (PGSD) a annoncé sa destitution au poste du président à partir de ce mardi, 7 avril 2020. Conséquence directe de la démission du raggaman du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) structure qui a voulu empêcher la mise en place d’une nouvelle constitution en Guinée mais en vain.

Elie  Kamano vient d’être destitué à la tête du Parti Guinéen pour la Solidarité, la Démocratie et le Développement (PGSD) par le comité central du parti pour faute lourde. Une situation que l’intéressé ne compte  pas entériner. Joint par la rédaction du site 224infos.org après le communiqué du parti, Elie Kamano soutient qu’il reste et demeure le président du parti (PGSD) pour une durée de 5 ans selon les règlements intérieurs de la formation politique.

« Au sein de chaque parti politique, il ya des principes, des statuts et des règlements. On ne peut pas se lever comme ça destituer un président de parti  qui a été élu à l’issu d’un congrès ça ne se fait pas. Ca prouve l’immaturité des gens qui étaient en face de moi. C’est vrai qu’elle est la fondatrice mais je suis le président du parti pour 5 ans », indique Elie Kamano.

Plus loin, le raggaman estime que sa démission du Front National pour la Défense de la Constitution a été l'élément déclencheur de cette démarche au sein de sa formation politique.

« Naturellement c’est ça, puis que l’on n'en a discuté. J’ai convoqué une réunion ici et elle l’a dit clairement devant tout le monde. C’est moi qui ai démissionné du FNDC ce n’est pas le parti parce que dans ma vidéo je n’ai pas parlé de la démission du parti  politique. C’est pour vous dire qu’elle a des intentions inavouées qui sont derrières pour dire il faut lui faire quitter parce qu’il a démissionné du FNDC », martèle Elie Kamano.

En tout cas l’auteur de la chanson Koudè ne savoure pas vaincu. Dans les prochains jours, il promet une riposte pour être solide dans son fauteuil et il rassure par la suite que des sanctions vont tomber.

«  C’est un non événement. Elie est entrain de préparer une réplique par rapport à ça et des sanctions vont tomber », dit le général Elie Kamano.

Pour le moment, le raggaman prépare une nouvelle vidéo dans la quelle il y aura des révélations sur la situation.

Pour l'heure, wait and see !

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos