En ligne (connectés) : 0 25

Covid-organics : un don malgache pour les 15 pays d’Afrique de l’ouest, Embalo se charge de la livraison

Covid

Les 15 pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) vont désormais pouvoir soigner leurs malades de coronavirus par le Covid-Organics, et tester l’efficacité de ce remède traditionnel amélioré proposé par l’Institut Malgache des Recherches Appliquées (IMRA).

En effet, suite à son entretien par visioconférence avec le président Andry Rajoelina, le Président de la Guinée Bissau, Umaro Sissoco Embalo a dépêché un avion spécial à Madagascar pour récupérer les dons de la Grande île. Ce dernier a pris l’initiative de se charger de la distribution de Tambavy CVO pour les 15 pays voisins de l’Afrique de l’Ouest.

Le Président Malgache a fait don de 118 cartons de Covid-Organics pour approvisionner les hôpitaux de ces pays africains. La cargaison est composée de 5.250 doses curatives pour soigner les personnes déjà contaminées par le COVID-19 dans ces pays, et 10. 800 doses préventives. Le Chef de l’Etat n’a pas non plus oublié les membres de la diaspora malagasy au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Ces derniers ont eu aussi leur part de Tambavy CVO.

Remède traditionnel

Face au combat contre la pandémie du coronavirus, les pays africains ont choisi de mettre à l’avant l’unité et la solidarité de l’Afrique. « Madagascar a pu démontrer au monde entier que nous les africains, on peut coopérer et s’entraider non pas uniquement dans une situation économique mais surtout sanitaire et humanitaire », a déclaré le Général Sandji Fati, ministre de la Défense Nationale de la Guinée Bissau qui était à la tête de la délégation dépêchée à Madagascar par son pays, mais aussi par la CEDEAO.

Et lui de marteler au passage que « cette initiative du Président Andry Rajoelina sera enregistrée dans l’histoire ». Bon nombre d’observateurs reconnaissent en effet que ce qui se passe actuellement à Madagascar est historique. C’est la première fois depuis 60 ans d’indépendance que la Grande île soutient les autres pays par des dons en remède traditionnel amélioré trouvé par des scientifiques et chercheurs Malagasy.

Solidarité africaine

Dans son discours, Andry Rajoelina a soutenu que « l’heure de la solidarité africaine et de l’éveil africain est venue ». « Notre priorité est de protéger et sauver le maximum de vie sur le Continent africain », a-t-il martelé. Le Chef de l’Etat propose le Covid-Organics comme « la solution simple, naturelle et efficace contre le coronavirus ».

Une solution que Madagascar propose au monde entier. « Je renouvelle notre soutien et notre volonté d’aider les pays amis en Afrique, dans l’Océan Indien et dans le monde », a-t-il avancé après avoir présenté fièrement le Tambavy CVO. En effet, lors de cette cérémonie de remise officielle de dons qui s’est tenue à la BANI Ivato, Andry Rajoelina a expliqué que « tous les essais et tests nécessaires ont été menés pour l’élaboration de ce remède et son efficacité a été constatée ». Selon ses dires, l’état de santé des malades a montré une nette amélioration au bout de sept jours. Mais surtout, un total de guérison est obtenu au bout de dix jours, parfois un peu moins.

Le Chef de l’Etat de faire savoir dans la foulée qu’à ce jour, le Covid-Organics a guéri plusieurs personnes. Et lui de citer comme exemple le cas de l’artiste Tence Mena qui a quitté l’hôpital Anosiala cette semaine, et d’un évêque qui aurait reçu un traitement exclusivement à base de Tambavy CVO.

Sommet extraordinaire

Mercredi dernier, le Covid-Organics était au centre des discussions lors du Sommet extraordinaire de l’Union Africaine sur la gestion de la pandémie du coronavirus dans le Continent. La mise en place d’une stratégie de riposte africaine contre le COVID-19 est envisagée.

Le président de l’Afrique du Sud et non moins président en exercice de l’Union Africaine, Cyril Ramaphosa, le président du Tchad, Idriss Déby, le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, le président du Niger, Mahamadou Issoufou, le président du Rwanda, Paul Kagame, le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, et le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, ont participé à ce sommet organisé par visioconférence. Tous ont remercié et encouragé le président Andry Rajoelina pour son leadership et pour la découverte du Tambavy CVO.

Source : Midi-madagasikara.mg


A propos de l'auteur :

224infos