En ligne (connectés) : 0 27

Covid-19 : en attendant un remède et un vaccin, apprenons à vivre avec… (Par Pr Koutoubou M. Sano)

Koutoubou

Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) déclarait la maladie de coronavirus pandémie brutale et cruelle. Elle invitait en même temps l’humanité à déclencher une guerre planétaire sans merci contre ce virus sur tous les fronts, politique, scientifique et religieux. Aussi, elle rassurait le monde quant à la possibilité de maîtriser la pandémie dans un délai prévisible. Par ailleurs, elle alla jusqu’à affirmer avec certitude que le Covid-19 serait la première pandémie vaincue par l’humanité dans un temps record !

Depuis le 11/3/ jusqu’à ce 11/6/ 2020, jour pour jour, les gouvernements, à travers le monde, ont décrété des états d’urgence sanitaire, édicté et mis en place des mesures de prévention restrictives. Selon les cas, le confinement intégral ou partiel a été imposé dans la plupart des pays. Les frontières aériennes, maritimes et terrestres ont été fermées !

Quatre-vingt-dix (90) jours durant, les scientifiques ont testé des centaines de remèdes et de vaccins dans les plus grands laboratoires du monde aux États Unis, en Angleterre, en Allemagne, en France, en Chine, en Russie et à Madagascar!!

Les religieux de toutes les confessions, de Jérusalem, de Rome et de la Mecque, ont intensifié les implorations et les invocations en vue d’inspirer les scientifiques à découvrir un remède efficace et un vaccin adéquat !!

90 jours durant, toute l’humanité a appris que le lavage de mains, le port de masques et le respect de la distanciation sociale, sont désormais les boucliers de guerre indispensables pour se protéger contre les attaques inopinées et brutales de l’ennemi.
Ce sont les gestes barrières obligatoires pour freiner non seulement la progression de l’ennemi commun mais aussi pour contrarier sa propagation dans la société !!

Évidemment, si les scientifiques n’ont pas pu, à date, découvrir ni un nouveau remède ni un nouveau vaccin, force est de reconnaître qu’un professeur de renommée mondiale a revendiqué, haut et fort, la découverte d’un ancien remède pouvant soigner les blessés (patients) de l’ennemi. Il s’agit du très serein et du très audacieux professeur Didier Raoult, directeur de l’Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée infection à Marseille, France. Et le remède en question n’est autre que l’hydroxy chloroquine !

Oui, comme Galilée en son temps, Didier Raoult, l’auteur de cette découverte a fait beaucoup de jaloux et suscité de la rancœur à travers le monde. Et pour cause, il aurait devancé et défié les conclusions de dizaines de conseils scientifiques auprès des grandes puissances. Il a également frustré les multinationales pharmaceutiques qui voulaient mettre à profit la crise de coronavirus pour renflouer leurs caisses, à travers le profit qui pourrait être généré par la découverte d’un nouveau remède et d’un nouveau vaccin !!

Conséquemment, la découverte du Galilée français (Raoult) pourrait difficilement être appréciée ou acceptée par le duo de jaloux et d’envieux constitué par le monde scientifique et les multinationales pharmaceutiques. Ce duo a discrédité la découverte et a crié sur tous les toits qu’il ne fallait pas utiliser le protocole proposé par le Galilée français pour soigner les patients du covid-19 !!

Ce duo est allé jusqu’à orchestrer et à coordonner une campagne de diffamation en utilisant des chercheurs démagogues et indignes !!

Le fameux article de la revue Lancet fut mis à profit pour alerter la communauté internationale du soi-disant danger lié à l’utilisation de l’hydroxy chloroquine pour sauver les patients du Covid-19 !!

La vigilance et l’intelligence des chercheurs dignes et nobles n’ont pas tardé à mettre à nu les conclusions dudit article. Ils ont fait ressortir à suffisance le caractère accablant et tendancieux de cet article, dont les analyses seraient basées sur des données statistiques truquées et falsifiées !

Paradoxalement, le duo aurait réussi, un moment, à draguer l’OMS dans sa démarche déloyale et irresponsable !!

En un laps de temps, l’OMS et le monde entier se sont rendu compte de la mauvaise foi et de la rancœur qui animent ces chercheurs corrompus et leurs commanditaires.
En tout état de cause, l’histoire retiendra la contribution remarquable et indéniable du Professeur Raoult dans la lutte contre l’ennemi commun mondial actuel.

À l’évidence, grâce à sa découverte, des milliers voire des millions de vies au monde en général et en Afrique en particulier, ont été sauvées !!

Dans l’espoir et l’attente de la découverte d’un nouveau remède et d’un nouveau vaccin, compte tenu des conséquences néfastes causées par cette pandémie, et vu l’adhésion individuelle et collective au respect du trio de gestes barrières, à savoir ; le lavage de mains, le port de masques et la distanciation sociale, le temps impose aux habitants de la planète un nouveau mode de vie et de comportement envers cet ennemi ignoble !

Ce temps est un temps de déconfinement progressif et structuré, et de levée responsable de l’état d’urgence sanitaire afin de permettre aux populations de vaquer à leurs affaires et de relever les nouveaux défis de la vie causés par le Covid-19 !

Le moment devrait être à la relance des activités économiques et sociales en vue de réparer les dégâts causés par la pandémie !!

Le temps est venu pour la réouverture des établissements scolaires afin de permettre à nos enfants de reprendre le chemin de l’école pour mieux préparer leur avenir !

Le moment est arrivé pour la réouverture des lieux de culte en vue de permettre aux fidèles de se rendre dans les maisons de Dieu !

Le temps est désormais à l’acceptation et l’apprentissage d’une vie au quotidien avec cet ennemi nuisible, tout en se protégeant de lui à travers le trio de prévention cité plus haut !!

Le moment impose de mettre fin à la panique générale et à l’affolement terrible causés par cet ennemi, en vue de reprendre le chemin du progrès et du développement durable !!

Le temps est au renforcement du système de santé et à la construction de centres hospitaliers de pointe, afin d’en finir avec les évacuations sanitaires coûteuses dont les montants correspondants pourraient être orientés vers l’amélioration et l’équipement des structures sanitaires existantes !

Le temps est désormais à un dialogue inclusif, constructif, sincère et franc entre les protagonistes politiques et sociaux en vue de déterminer ensemble l’avenir du pays et notre destin commun. Le Covid-19 nous a enseigné qu’on est condamné à vivre et à mourir ensemble. Et que la Guinée est un don commun où toutes ses filles et tous ses fils devraient obligatoirement participer à sa construction et à son épanouissement. Personne ne devrait être exclu ou ignoré !!

Enfin, le temps est désormais à l’enterrement définitif de la hache de guerre entre les classes politiques d’une part et entre les structures du mouvement social d’autre part afin de construire une nation forte, unie et prospère !!

Puisse le Seigneur continuer à sauver l’humanité en général et la Guinée en particulier !!

Professeur Koutoubou Moustapha SANO

PhD in Laws

 


A propos de l'auteur :

224infos