En ligne (connectés) : 0 26

Banditisme : un individu arrêté avec du chanvre indien à la maison centrale de Conakry

Bandit

Les agents de la maison centrale de Conakry ont appréhendé le 30 juin dernier un individu qui tentait d’introduire du chanvre indien dans l’enceinte de la plus grande maison d’arrêt du pays.

Selon les responsables de la police, ce coup de filet est le résultat de la vigilance des gardes pénitencier qui a été renforcée il y a quelques mois

« Dans la soirée du 30 juin, vous savez nous avons un dispositif sécuritaire à la direction nationale de la sûreté dans la soirée du 30 avec la surveillance des agents qui sont de faction à la rentrée principale, nous avons eu a mettre mains sur un individu qui avait en sa possession 1 kg de chanvre indien. Et lors de son audition, il a parlé de certaines personnes qui ne sont pas à notre niveau actuellement et comme les enquêtes sont ouvertes, aujourd’hui nous allons lui déféré devant la justice », a expliqué le Commissaire principal Ibrahima Sory Camara

Le présumé accuser a reconnu les faits qui lui sont reprochés mais dit être en relation avec une travailleuse de la maison centrale qui lui servait d’intermédiaire avec l’extérieur

« J’étais parti à Madina Bordeaux pour acheter un pantalon avec un de mes grands et c’est là-bas qu'il m'a ensuite remis le colis pour revenir remettre à une femme qui serait sa copine à la maison centrale ici. Fatim m’a appelé après que si j’ai reçu le colis j'ai dis oui elle m'a dit d’emmener à la maison centrale une fois ici les agents m'ont appréhendé au niveau de la rentrée ils m'ont fouillé ils ont trouvé que c’était du chanvre indien que je détenais », a reconnu Mohamed Keita le présumé accuser

Il y a quelques mois, une femme avait été arrêtée dans les mêmes conditions à la maison centrale de Conakry qui tentait de dissimuler une arme à feu pour la faire introduire dans la maison d’arrêt de Conakry selon les autorités de la maison centrale.

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos