En ligne (connectés) : 0 37

Côte d’Ivoire : le premier ministre Amadou Gon Coulibaly est mort

amadou-gon-coulibaly

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, par ailleurs candidat du parti au pouvoir à l'élection présidentielle d'octobre, est mort mercredi 8 juillet à Abidjan à l'âge 61 ans.

"J'ai la profonde douleur de vous annoncer que le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, chef du gouvernement, nous a quitté en ce début d'après-midi après avoir pris part au conseil des ministres", a annoncé le secrétaire général de la présidence Patrick Achi à la télévision publique.

Amadou Gon Coulibaly, dit "AGC", était revenu il y a près d'une semaine de France après deux mois d'hospitalisation pour des problèmes cardiaques.

Protégé d’Alassane Ouattara, il était l’un des favoris pour l’élection présidentielle, qui doit se tenir fin octobre en Côte d’Ivoire. Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, est mort, mercredi 8 juillet, à l’âge de 61 ans, a annoncé le chef de l’Etat. Le chef du gouvernement s’est senti mal pendant le conseil des ministres et a été évacué vers un hôpital, où il est décédé.

Transplanté cardiaque en 2012, il avait quitté la Côte d’Ivoire le 2 mai pour un « contrôle médical » en France, malgré la fermeture des frontières en raison de la pandémie de Covid-19. Le premier ministre s’était fait poser un stent durant les premiers jours de son évacuation en France, avant de subir, début juin, une seconde hospitalisation, à la Pitié Salpêtrière, à Paris. Il était finalement rentré dans son pays, le 2 juillet, assurant être « de retour en forme ».

//Avec Le Monde


A propos de l'auteur :

224infos