En ligne (connectés) : 0 38

Conakry : un présumé violeur d'enfants dans les filets de l’OPROGEM

Oprogem

L’Office de Protection du Genre, de l’Enfance et des Mœurs (OPROGEM) a procédé à la présentation ce jeudi, 23 juillet 2020 à la presse, un jeune âgé d'une trentaine d’années accusé d'avoir violé une fille âgée de 7 ans.

Idrissa Kéita capitaine de police au commissariat central de Dixinn et chef de section OPROGEM,

« Dans la journée du 21 juillet 2020, la grande sœur de la victime de viol nous a saisi par une plainte soit disant que sa petite sœur a été violée par quelqu’un qui fait la garde chez eux du nom de Diallo Mohamed. La nuit du dimanche, elle a constaté la sortie de sa petite sœur dans le garage où la petite est souvent, je m’excuse du terme doigtée. De demande en demande, la petite a avoué effectivement que Diallo Mohamed l’a trouvée dans la toilette, a introduit son doigt dans son sexe. Il l’a fait une fois dans la toilette et une fois dans le garage », a déclaré l’officier de police.

L’accusé a nié en bloc les faits qui lui sont reprochés.

« Je n’ai jamais fait ça dans ma vie à une fillette », s’est défendu Mohamed Diallo en accusant lui aussi la grande sœur de la présumée victime viol de chercher à couvrir ses intérêts.

Depuis plusieurs mois maintenant, le viol d’enfants est devenu récurent en Guinée. Le dernier cas en date et qui a choqué toute l’opinion, est le viol suivi de l’assassinat d'une fillette du côté de Dinguiraye située à 493km de Conakry par deux frères âgé de 30 et de 40ans.

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos