En ligne (connectés) : 0 21

L'opposition Républicaine renonce à sa decision de boycotter la prochaine rentrée parlementaire

OUVERTURE DE LA SESSION PARLEMENTAIRE: L’OPPOSITION REPUBLICAINE RENONCE A SA DECISION DE BOYCOTTER LA PROCHAINE RENTREE PARLEMENTAIRE.

Comme on pouvait s'y attendre, l’opposition républicaine renonce à sa décision de bouder la session parlementaire de ce jeudi 5 avril 2018.

Cette décision est la conséquence directe de la récente rencontre entre Alpha Condé et l'opposant Cellou Dalein Diallo chef de file de l'opposition guinéenne. Elle a été annoncée ce mercredi 04 avril 2018 par Alhousseiny Makanera Kake porte parole de l'opposition républicaine, au sortir d’une réunion au Quartier Général de l’UFDG à hamdallaye CBG.

Dans son allocution, le porte parole des opposants, Alhousseiny Makanera Kake a félicité Cellou Dalein Diallo pour les efforts fournis dans le cadre de la décrispation de cette crise post-électorale que traverse la Guinée depuis février dernier.

« Nous n’allons pas passer sous silence sans féliciter nos militants qui se sont mobilisés et sans lesquels cette rencontre entre le président et le chef de file de l’opposition n’aurait pas eu lieu. C’est la conjugaison de tous ces efforts qui a permis cette rencontre».

Poursuivant son intervention, il a demandé aux militants de l’opposition républicaine de rester vigilent.

« Bien entendu nous demandons aux militants de rester vigilent et mobilisés jusqu’à l’application correcte des engagements. Encore une fois, nous voulons dire que le respect de ces engagements doit être l’affaire de tout le monde; Car l’application de ces engagements peut susciter un espoir de paix dans le pays. Il n’est pas rare d’entendre dans la presse que l’opposition se fait rouler chaque fois. Mais, je dis ce n’est pas l’opposition qui s’est faite rouler, plutôt celui qui fait rouler les autres qui se fait rouler lui-même».

Il faut dire que la rencontre entre Alpha Conde et Cellou Dalein a permis au Guinéens de revivre cette accalmie. Désormais la question que bon nombre de guinéens pourraient se poser est celle de savoir jusqu'à quand cette accalmie va durer.

AbouBakr BANGOURA dépuis le QG de l'UFDG pour 224infos.org

A propos de l'auteur :

224infos