En ligne (connectés) : 0 13

La Coiffure, point de chute d’étudiants diplômés sans emploi

De nos jours,  ils sont nombreux  ces jeunes guinéens qui ont terminé leurs études mais qui tarde à avoir le  premier emploi. Pour lutter donc contre le chômage, certains  jeunes trouvent opportun, de se lancer dans des activités rémunératrices  de revenues, comme  la coiffure.

C’est le cas de ce jeune diplômé qu’on a  rencontré dans son salon de coiffure situé à  Bambeto dans la commune de ratoma. Mamadou Ghando  Bah nous explique les raisons qui l`on poussées  à se lancer dans ce métier.

«  Je pratique ce métier depuis longtemps. Comme je n’ai pas les moyens de faire autres choses. Et la coiffure rend  également  beau. Donc au lieu de rester sans rien faire, je me suis lancé dans ce métier », explique t-il.

coiffure-ckry

Pour les difficultés rencontrées dans ce domaine,  Mamadou Ghando Bah déclare « ça ne va pas actuellement, le pays est paralysé,  surtout s’il y a des mouvements politiques. Il est très difficile d’avoir des produits cosmétiques, c’est trop cher. Il ya également le manque du courant. Je consomme chaque jour un litre de carburant ».

Il faut signaler que le manque d’emploi en guinée,  pousse beaucoup de jeunes diplômés à se lancer dans le secteur tertiaire afin de subvenir à leurs besoins.

N`Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos