En ligne (connectés) : 0 10

EDG : Visite de terrain de l'administrateur général

EDG visite administrateur

L'agence de l’électricité de Guinée EDG, située à Lambandji dans la commune de Ratoma, a reçu ce mercredi 25 avril 2018, une délégation de l’EDG, avec à sa tête l'administrateur général de la structure.

La cheffe de l'agence de Lambandji Mme Conté Yarie Diaby a mis l'occasion à profit pour expliquer les difficultés auxquelles est confronté le personnel de l'agence.

« L'Agence de Lambandji qui vous accueil aujourd'hui est l'une des bonnes exploitations commerciales que constitue le grand Conakry. En termes de personnels, nous avons un effectif de 44, dont 14 femmes. À date la côte clientèle de Lambandji est environs trente quatre mille abonnés actifs, repartis entre deux groupes de facturation. Nous ne pouvons pas passer en revu l'ensemble des informations sans vous expliquer les difficultés dans notre fonctionnement. Ces difficultés sont entres autres, le manque criard du personnel de bureau et du personnel de terrain. Aussi nous avons un problème de mobilier de bureau comme vous venez de le constater au cours des différentes visites. Nous avons aussi un problème d'ordinateur de bureau et ce problème reste entier au niveau de tous les bureaux de l'agence. Il y'a également une lenteur dans la prise en charge des nouveaux abonnés. Du point de vu environnement, il n'y a pas d'eau à l'étage »,

signal la cheffe de l'agence de Lambandji.

La responsable de l'agence a relevé quelques faits marquants

« suite à des manifestations récurrentes de la population dans les quartiers environnants, liées au délestages, l'agence a été déjà attaquée une première fois et une deuxième fois et, nous avons enregistré beaucoup de dégâts matériels. Et ces dégâts sont entres autres, la destruction de la devanture de l'agence a été complètement dévasté. Aussi les vitres sont cassés au ré de chausser jusqu'à l'étage. Les climatiseurs ont été endommagés...et la salle informatique que nous utilisons actuellement était pratiquement inaccessible », déclare Mme Conté Yarie Diaby.

Par ailleurs, la cheffe de l'agence de Lambandji a fait des recommandations

« nous demandons à la hiérarchie de prendre des dispositions urgentes pour éclater l'agence de Lambandji pour une meilleure prise en compte et dans les délais réels, les préoccupations des clients. Sécuriser de manière générale toutes les exploitations de Conakry, et précisément l'agence de Lambandji qui est à sa deuxième attaque. Aussi par rapport à la desserte, qui a déclenché tout ce processus, il est question de mettre l'accent sur le respect des planning d'alimentation donné par la distribution », conclut-elle.

L'administrateur de l'EDG Abdendi ATOU, a dans son intervention pris des engagements afin de tout mettre en œuvre pour le bon fonctionnement de l'agence

« c'est une visite de terrain. Nous sommes venus voir l'agence parce que l'agence a fait objet de certains actes qui ont détruits un certain nombre de patrimoine. Et je suis venu apporter tout mon soutien à l'ensemble des collaborateurs et responsables de l'agence pour m'enquérir de la reprise des activités dans les conditions normales. Et je me réjouis que grâce aux efforts de l'ensemble des collaborateurs, l'agence a pu reprendre ses activités. On va mettre en place une structure qui va s'occuper de la prise en charge rapide des demandes d'abonnement afin que ces clients rentrent dans les normes. J'ai entendu vos doléances et à mon tour je vais remonter à l'hiérarchie, pour assurer une bonne condition de travail », a laissé entendre l'administrateur général de l'EDG.

Il faut noter, que cette agence rouvre ses portes après avoir subit une attaque, lors des manifestations contre les délestages du courant électrique sur l'axe Lambandji-Sonfonia du 20 avril 2018.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos