En ligne (connectés) : 0 22

Interview Exclusive sur la situation du stade Nongo avec l'administrateur du stade

stade nongo

Nous sommes au stade de l'amitié sinno-guineene de Nongo, 7ans après son inauguration !

"Nous faisons en sorte que d'ici la fin de l'année (2018) qu' on puisse y jouer des matchs de football du championnat et des matchs internationaux"

L'annonce a été faite par Issa Soumah l'administrateur général du stade, au micro de notre reporter Alghassimou Yali Bah de votre redaction 224infos.org a qui il a accordé une interview.

Issa Soumah, Administrateur stade Nong

Inauguré depuis 2011, le stade de l'amitié de Nongo reste toujours non opperationel. Et pour cause, certains travaux ne sont toujours pas terminés. C'est notamment les travaux de clôture et les toilettes. Mais l'administrateur du stade Issa Soumah, assure que les travaux de finalisation sont en cours.

《 Au jour d'aujourd'hui, il faut dire que nous sommes sur les travaux, puisque le stade était sous tutelle du ministère des sports; et puis, à un certain moment c'est ramené au niveau de GBM (guinea business marketing) qui a eu un contrat avec le gouvernement guinéen et c'est GBM qui est entrain de faire les travaux pour la finition du stade de nongo. Pour la petite histoire, il faut dire que le stade de nongo a été construit par les chinois mais dans les closes contractuelles malheureusement y a certains travaux qui n'étaient pas pris en charge en ce qui concerne l'aménagement de la cours du stade, la clôture. C'est vers la fin du contrat qu' on s'est rendu compte que toutes ces choses n'étaient pas comprises; et à l'époque nous sommes intervenus pour que le gouvernement guinéen puisse intervenir pour voir comment les guinéens peuvent avoir le reste des travaux. Finalement on a obtenu la faisabilité de la clôture et après ça, nous sommes revenu à la cession du stade au groupe GBM qui poursuit les travaux et qui va les achever très bientôt. Desormais nous avons à faire à une société guinéenne. Au niveau des travaux que nous sommes entrain de faire les toilettes sont au nombre de 96 toilettes et dans chacune des toilettes, il faut compter au moins huits WC; mais la façon dont les chinois avaient construit les toilettes ce n'était pas accessible aux guinéens parceque dans une toilette publique s'assoir les uns devant les autres n'est pas guinéen. ce n'est pas notre tradition. Donc nous sommes entrain de reprendre les toilettes pourqu'elles soient individualisées pour que les gens puissent rentrer et faire leur besoin sans handicap. Il n'y avait pas d'intimité;  et  Monsieur Souaré a décidé à ce que les toilettes soient compartimentées》, a dit Issa Soumah.

Il y a également la pelouse qui n'est jusque là pas opperationelle. Et les travaux pour la refaire sont entamés indique notre interlocuteur

《En second lieu, et ce qui est prioritaire pour nous c'est la pelouse. Donc nous avons commencé les travaux sur la pelouse maintenant, de ce coté il n'y a pas de probleme et à temps opportun les gens viendront voir. Ensuite après la pelouse, il faudra compter l'interieur de la cour. On faira les travaux en sorte qu' il y est la verdure, des espaces verts dans le stade et faire en sorte qu'il y est du béton pour les parkings. Nous allons y mettre  des espaces marketing pour que les gens puissent faire des achats, acheter quelques maillots,  prendre du café. Vraiment rendre le stade moderne》selon Issa soumah.

Issa Soumah, Administrateur stade Nong

Il a aussi affirmé que les matchs de foot pourraient être joués dans ce stade cette année si tout se passe comme prévu :

《Nous faisons en sorte que  d'ici la fin de l'année qu' on puisse y jouer des matchs de football du championnat et des matchs internationaux. En tout cas nous souhaitons que la pelouse soit opperationelle à temps opportun pour que les gens puissent y jouer des matchs. La toiture est faite et de ce coté il n'y a pas de problème. Tout est arrangé》

Attendons de voir...

A noter qu'une décision interdisant l'accès au stade est en vigueur. Donc nous n'avons pas pu visiter l'intérieur du stade pour constater l'évolution des travaux.

Alghassimou Yali Bah pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos