En ligne (connectés) : 0 51

AG RPG arc en ciel demande l'installation des conseillers communaux élus.

RPG-Ag-du-12mai18

Parmi les points inscrits à l'ordre du jour de l'Assemblée générale hebdomadaire du RPG arc en ciel de ce samedi, 12 mai 2018, figurait celui relatif au départ de l'opposition guinéenne du comité de suivi des accords du 12 octobre 2016.

L'annonce a été faite par le chef de file de la dite opposition lors d'une conférence de presse organisée ce jeudi 10 mai 2018 à la maison commune des Journalistes. L'opposition a expliqué cette décision par la non évolution des discussions dans ce comité. Pour Honorable Damaro Camara, député et président du groupe parlementaire le RPG arc en ciel, cette décision de l'opposition dénote de sa mauvaise foi. Car dit-il le comité de suivi n'a pas pour vocation de changer les résultats mais plutôt aider à trouver des solutions au contentieux électoral.

«  le comité de suivi n'a pas pour vocation de changer des décisions de justice. Nous n'avons pas vocation de changer des résultats publiés  par la CENI. Le président de la république est un homme de droit, il connait tout ça mais s'il avait une solution il aurait dit ça à Cellou lors de leur rencontre ou quand il nous a rencontré la mouvance ou l'UFR. Mais il n'avait pas de solution, c'est pourquoi il nous a dit allez y vous entendre », a indiqué Damaro Camara.

Poursuivant, le président du groupe parlementaire le RPG arc en ciel, a expliqué la position  du Parti au pouvoir dans ces discussions

« Nous avons dit qu'on respect la loi avec les arrêts des tribunaux comme la loi le dit, ou si les résultats sont si mauvais, le vol est si évident, comme on n'a fait des élections dans 342 communes il ne reste que 12, c'est très facile d'organiser des élections dans ces 12 localités. On va prendre des observateurs internationaux pour surveiller. Celui qui gagne aura gagné. Nous avons demandé à la CENI en combien de temps on peut organiser une telle élection, elle nous a dit dans 45 jours. L'opposition dit non  qu'il y aura en ce moment décalage entre les mandats. On n'a dit 45 jours de différence sur 5 ans ce n'est presque pas une différence entre mandat. Et ça fait plus de trois mois qu'on n'a fait les élections, ils ne sont toujours pas installés », à expliqué  Damaro Camara.

Par la même occasion, Honorable Damaro Camara a souligné que le RPG arc en ciel demande l'installation des conseillers élus dans les communes.

« On demande à l'administration du territoire d'installer les conseillers élus dans toutes les communes de la Guinée. Le minimum qu'on puisse faire c'est d'installer les 330 communes qui n'ont pas de problème et la reprise des élections dans les 12 qui sont en contentieux. Là nous avons officiellement demandé ça à votre nom (RPG arc en ciel) »,

a martelé le président du groupe parlementaire RPG arc en ciel, avant d'ajouter

«  si l'opposition dit qu'elle se retire du comité de suivi, elle doit préciser. Si elle se retire ça veut dire que le débat sur la loi  sur la CENI  aussi est suspendu, que le débat sur le fichier est aussi suspendu » ajoute t-il.

N'Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos