En ligne (connectés) : 0 57

Négociations SLECG-GOUVERNEMENT : Aboubacar Soumah réagi aux propos du Pr Alpha Condé sur le recrutement des enseignants

slecg-soumah

En marge des négociations sur les huit millions de francs demandés par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) avec le gouvernement guinéen ce vendredi, 11 mai 2018, le secrétaire général du SLECG Aboubacar Soumah, s'est exprimé suite à la sortie médiatique du président de la république Pr Alpha Condé. Une réaction livrée lors de l'ouverture de la deuxième édition du forum de l'étudiant guinéen au palais du peuple sur le système éducatif guinéen.

Le président de la république, avait affirmé que les enseignants guinéens sont mal formés et que le recrutement des enseignants sera désormais suivi scrupuleusement à travers un test. Pour Aboubacar Soumah, les inspecteurs passent  régulièrement dans les écoles pour décanter les enseignants.

« Les inspections se passent régulièrement au niveau de l'éducation. Tous les enseignants sont inspectés depuis leurs engagements jusqu'à maintenant les inspections sont quotidiennes. Donc c'est aux inspecteurs de déterminer ceux qui peuvent tenir les cours dans les classes. Les enseignants sont soumis à des tests tout le temps. Mais y'a pas de tests théoriques qu'on doit passer dans les écoles. C'est les inspecteurs qui doivent rendre compte de leurs inspections. Qui est capable d'enseigner et qui n'est pas capable. Ce sont ces résultats là qui seront déposés et que nous allons considérer, pas autres tests », a réitéré le secrétaire général du SLECG.

N'Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos