En ligne (connectés) : 0 37

Journée Ville morte de l’opposition guinéenne: des pneus brulés sur l’axe et la circulation perturbée par endroit

ville morte du 14mai

Comme on pouvait s’y attendre ce matin du lundi 14 mai 2018, journée ville morte sur appel de l’opposition Républicaine, très tôt des jeunes ont investi les rues des quartiers Hamdallaye, Bambeto koloma et Cosa dans la commune de Ratoma. Un tronçon réputé pour ses violences lors des manifestations de l’opposition Républicaine.

Notre reporter Alghassimou Yali Bah a fait un tour ce lundi sur l’axe, pour vous faire vivre cette journée ville morte comme si vous étiez sur le terrain.

Cette journée ville morte est quasiment observée sur l’axe Hamdallaye Cosa et cité enco 5, dans la commune de Ratoma fief de l’opposition. Des boutiques et magasins et d’autres petits commerces n’ont pas fonctionnés normalement. Certainement pour respecter le mot d’ordre des opposants pour les uns et par peur d’être victime de destruction pour les autres. Seulement quelques commerçants, les plus téméraires ont pris le risque d’ouvrir leurs commerces.

Quant à la circulation routière, elle était normale jusqu'à 9h GMT, moment auquel les jeunes ont commencé à ériger des barrages pour empêcher toute circulation. Ils ont utilisé des objets de fortune pour barrer la route et ont ensuite brûlé des pneus sur la chaussée.

Plusieurs personnes sont sur la voie et ils tentent parfois d’intimider les passants qui essayent de vaguer tranquillement à leurs affaires.

Jusqu’ aux environs de 11h GMT, les agents des forces de l’ordre étaient encore absents des lieux et les jeunes y régnaient en maître.

Suivez également le live des évènements sur notre page facebook.com/224infos

Alghassimou Yali Bah depuis Bambeto pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos