En ligne (connectés) : 0 31

Société : La CASCAD dénonce les accusations portées contre le président de la PCUD

cascad

La Coalition des Acteurs Sociaux pour la Consolidation des Acquis Démocratiques (CASCAD), une structure de la société civile guinéenne à sa tête Sekou Kouressy conde président du CANEG, a organisé une conférence de presse ce mardi, 15 mai 2018 à la maison de la presse.

Les acteurs de cette plate forme ont mis l'occasion à profit pour décider dans une déclaration rendue publique, de l'attitude à adopter face aux graves accusations portées contre certains de ses membres, notamment Abdourahamane Sanoh le président de la PCUD, accusé par le président de la république Pr Alpha Condé, d'organiser un complot visant à déstabiliser son pouvoir, en marge de la récente grève des enseignants.

Les organisations de la société civile signataires de  la déclaration décident :

« D'être solidaire avec les acteurs de la société civile indexés dans le cadre de ces accusations ; D'apporter leur soutien inconditionnel à toute personne qui sera inquiétée dans le cadre de cette affaire jusqu'à son dénouement effectif ; d'œuvrer pour que toute la lumière soit faite sur l'origine et les véritables motivations poursuivies par les accusations portées contre une frange de la grande famille de la société civile guinéenne », a mentionné Mamadou Khali Diallo.

Il ajoute par la suite,

« Par ailleurs, la CASCAD en appelle au sens de responsabilité de tous les acteurs impliqués dans cette crise et leur demande de sursoir à toute démarche qui risquerait de compromettre la quiétude sociale dans notre pays », dit-il.

Par la même occasion, les membres de la CASCAD ont annoncé leur volonté de rencontrer très prochainement le chef de l'État afin d'œuvrer pour la paix.

« En outre, les organisations de la société civile signataires de la présente déclaration se tiennent prêtes  à rencontrer le président de la république pour lui réaffirmer leur engagement à promouvoir le dialogue permanent pour la paix et le développement de la Guinée », conclut Mamadou Khali Diallo.

N'Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos