En ligne (connectés) : 0 12

Congrès du SLECG : « Le SLECG ne mourra pas », dit Louis MBemba Soumah

Congrès du SLECG version Louis Mbemba Soumah et Sy

Congrès du SLECG : « Le SLECG ne mourra pas », dit Louis MBemba Soumah vice président du SLECG version M’bemba et SY.

Incroyable mais vrai ! Louis MBemba Soumah a entamé ce mercredi 16 mai 2018 les travaux relatifs à la mise en place d'un nouveau bureau du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) à l'ENAM. Regroupant quelques enseignants, ce 6eme Congrès a été organisé sous le thème :

« Syndicat et les défis de la démocratie ».

D'entrée, Louis MBemba Soumah dit :

« dire que le vrai SLECG était mort, mais je crois que ça c'est mal connaitre le SLECG. Voici la preuve vivante que le SLECG a bel et bien les deux pieds plantés sur terre », a entamé le vice président à vie du SLECG.

Il a rappelé par la suite :

« je suis comblé que vois ayez eu à rappeler ici que le 5eme congrès du SLECG m'a particulièrement honoré en m'offrant cette honneur d'assurer à vie la vice présidence du SLECG », rappelle Louis Mbemba Soumah.

Parlant d' Aboubacar Soumah et de son groupe, le vice président du SLECG version Louis MBemba Soumah estime que ceux ci sont entrain de  piétiner les règles régissant le fonctionnement du SLECG.

« je suis surpris que des gens venus au syndicat, il y'a moins d'un an, viennent perturber le fonctionnement normal de cette organisation en se donnant de faux titres et de fausses qualités contournant du coup toutes les règles en là matière en particulier les textes qui régissent le SLECG »,

souligne t-il avant d'exhorter les enseignants à plus de courage

« je vous remercie une fois de plus et je vous encourage de continuer à poursuivre votre combat pour des causes nobles pour lesquelles nous nous étions engagé et pour lesquelles vous avez tous adhérer. Le SLECG ne mourra pas ».

Le nouveau bureau sera mis en place demain jeudi, 17 mai 2018.

Congrès du SLECG version Louis Mbemba Soumah et Sy

Il faut noter que le SLECG version Aboubacar Soumah a tenu une assemblée générale le mardi 15 mai et avait menacé de lancer un mot d'ordre de grève si toute fois le congrès version Louis MBemba Soumah se tiendrait. Reste à savoir si Aboubacar Soumah et son groupe joindront l'acte à la parole.

Aux dernières nouvelles, on apprend que le groupe de Soumah a lancé un mot d’ordre de grève qui débute ce lundi.

Alghassimou Yali Bah pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos