En ligne (connectés) : 0 24

Sadio Mané a envoyé 300 maillots de Liverpool à son village natal au Sénégal

Sadio Mane Attaquant de Liverpool

L'attaquant sénégalais de Liverpool Sadio Mane, veut peindre son village natal Bambali en rouge quel que soit le résultat de la finale de la Ligue des Champions samedi.

J'ai acheté 300 maillots Liverpool que j'ai envoyé aux gens de mon village, afin que les fans puissent les porter pour regarder la finale. Ma famille vit toujours dans le village et ils vont tous regarder, et personne dans le village ne travaillera ce jour-là » affirme Sadio Mané, attaquant de Liverpool

Bambali, un petit village du Sud du Sénégal, sera envahi par les maillots de Liverpool que Mané a envoyés directement de la base d'entraînement du club à Melwood.

«Il y a 2 000 habitants dans le village, j'ai voulu que les fans puissent porter ces maillots pour regarder le match», a déclaré Mané aux médias britanniques.

Depuis que le football lui a apporté richesse et renommée, le joueur de 26 ans envoie souvent des dons à son village natal.

Il le faisait souvent à une condition : « il ne devrait pas y avoir de publicité.»

Mais avec la finale contre le Real Madrid, il a fait une exception en envoyant 300maillots à son village natal.

« Je ne peux pas dire que le monde entier soutient Liverpool parce que les fans du Real Madrid diront le contraire », a-t-il déclaré. « Mais tous ceux qui ne sont pas fans du Real Madrid, d'Everton, de Manchester United et de Manchester City seront derrière Liverpool. Je pense que tout le monde aimerait voir Liverpool gagner. Ce serait bien pour le football. »

« Oui. Je suis toujours honoré de jouer aux côtés de ces grands joueurs » , a-t-il déclaré.

« Les gens parlent des trois premiers mais c'est toute l'équipe qui nous rend meilleurs. Ils ont fait un excellent travail pour nous aider à marquer des buts »

En faisant ce geste, Sadio Mané repense à une anecdote datant de 2005 avec son ami Youssouf Diatta (fan de Liverpool), lors de la remontada légendaire de Liverpool contre Milan (3-3, 3-2 tab) :

« Je me souviens de l'AC Milan contre Liverpool en 2005. 3-0, puis 3-3 et des tirs au but. C'était un grand souvenir pour moi. Je regardais ça dans mon village, Bambali. Je me souviens d'être avec mon ami, un grand ami à moi, et à 3-0, il était complètement hors de lui. Il a arrêté de regarder et a couru comme un fou pour s'enfuir. Puis, il est revenu à la fin, et quand il a vu que Liverpool a gagné, il ne pouvait pas le croire. Même à ce jour, il ne peut pas le croire. »


A propos de l'auteur :

224infos