En ligne (connectés) : 0 52

Le SLECG reporte sa grève illimitée et pourquoi? Kassory a plaidé...

slecg reporte sa grève du 26 Mai 2018

Réuni en assemblée générale, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée a annoncé ce vendredi 25 mai 2018, qu’il renonce à sa grève générale initialement prévue pour ce samedi, 26 mai 2018. Cela est rendu possible grâce à la forte implication du ministre conseiller personnel du Chef de l’Etat Tibou Kamara, mais aussi du nouveau premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. Dans son intervention Tibou Camara a adressé le message de Kassory Fofana aux syndicalistes.

« Il m’a demandé de vous prier d’attendre que le nouveau gouvernement soit mis en place pour qu’il vous rencontre afin de décider d’aller éventuellement ou non à la grève selon les réponses qui seront données à votre demande », a indiqué le conseiller personnel du chef de l'État.

En réponse, le premier secrétaire général du SLECG Oumar Tounkara a annoncé que les responsables du syndicat allaient se concerter et répondre au Premier Ministre

« Nous vous prions humblement de vous retirer, nous allons nous concerter. Au temps opportun, nous allons vous donner une réponse. Le message est bien compris », rassure le syndicaliste.

Après consultation le secrétaire général du SLECG Aboubacar Soumah a annoncé

« On suspend la grève jusqu’à l’ouverture prochaine des classes. Si toutefois, rien n’est fait en ce moment, nous allons automatiquement déclencher la grève », dit-il.

La suspension de cette grève vient à un moment où beaucoup de guinéens étaient dans l'inquiétude à quelques jours des examens nationaux.

Cette suspension donne le temps nécessaire pour le gouvernement de faire face à cette revendication pour un salaire de base de 8 millions de francs guinéens demandé par le SLECG comme salaire de base.

N'Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos

Advert your product, company here 728x90