En ligne (connectés) : 0 37

Mort du journaliste Abdoulaye Bh : Le SPPG tape du point sur la table et dit stop !

sidi-diallo

Suite à l'accident qui a couté la vie au  journaliste de Guinéenews Abdoulaye Bah, les professionnels de la presse privée de Guinée continuent à hausser le ton.

Sidi Diallo, sécretaire général du Syndicat de la presse Privée de Guinée invite les autorités à prendre des mesures pour réglementer la circulation routière afin d'éviter que d'autres guinéens ne soient victimes.

Le camarade Sidi Diallo demande également à ce que des sanctions soient prises contre les auteurs de cet accident, afin que cèla ne se réproduise plus.

"On sait dans quelle circonstance il a trouvé la mort, donc au lieu de continuer à pleurer nos morts, les autorités compétentes doivent prendre des dispositions pour réglementer la circulation routière" dit-il.

Il ajoute

"Cette fois ci il faut sanctionner pour que la sanction soit exemplaire. Il faut punir ce genre de personnes. C’est vrai que Abdoulaye Bah est mort, mais il faut tirer les léçons pour ne pas qu’on continue de pleurer nos morts encore ", lance t-il en colère.

Alghassimou Yali Bah pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos