En ligne (connectés) : 0 19

Echec négociation entre syndicats, gouvernement et patronats : reprise de la grève dès lundi contre la hausse du carburant

greve-carburant-negociation

Apres le lancement du mot d’ordre de grève de trois jours par les centrales syndicales le mercredi dernier, suite à l’augmentation du prix de carburant à la pompe ; le syndicat, le gouvernement et patronats ont tenu une rencontre ce vendredi 06 Juillet 2018 au ministère de la fonction publique pour une sortie de la crise que la Guinée traverse actuellement.

Au cours de cette rencontre tripartite, le pari de la satisfaction de la revendication des centrales syndicales n’est pas gagné.

Dans une déclaration lu par Camarade Sidi Diallo, les meneurs ont décidé de lancer un autre mot d’ordre de grève perlée pour une durée de trois jours à commencer le lundi 09 Juillet 2018, si le gouvernement ne revient pas sur sa décision.

‹‹ Considérant l’avis de grève du 3 juillet 2018; considérant le refus du gouvernement d’accéder aux légitimes revendications contenues dans cet avis ; considérant les décisions issues de la réunion extraordinaire de l’inter centrale tenue ce vendredi 6 Juillet 2018 à la bourse de travail : l’inter-centrale décide : De reconduire le mouvement de grève perlée de trois jours allant du lundi, 09 au mercredi 11 Juillet 2018. Cette grève est reconductible jusqu’à la satisfaction de toutes nos revendications. L’inter-centrale CNTG -USTG  demande d’observer le service  minimum dans les hôpitaux, l’Aéroport  international de Conakry, les entreprises et les usines à feu. Les entreprises  E.D.G et  S.E.G sont priées d’assurer convenablement le service minimum en vue de satisfaire les attentes des populations…  ››

greve-carburant-negociation

Pour Alya Camara, inspecteur général de travail  invite la population de comprendre le sens d’une grève perlée pour éviter tout vandalisme des biens publics et privés

‹‹  Les guinéens doivent comprendre une grève perlée et les travailleurs doivent suivre strictement la déclaration tenue par les centrales syndicales  après cette concertation. Cette négociation n’a pas abouti, mais ce n’est pas la fin et j’espère que nous nous retrouverons dans un proche délai  pour discuter et trouver une solution fiable à la crise…››

Le rendez vous de la prochaine rencontre entre les parties concernées est prévu le lundi, 09 Juillet 2018.

El hadj Oumar Kebe pour 224infos.Org


A propos de l'auteur :

224infos