En ligne (connectés) : 0 59

AG RPG arc en ciel : Hausse du prix du Carburant, le ministre du Budget donne des explications

ag-rpg-14juillet18

Ce samedi, 14 juillet 2018, le RPG arc en ciel a tenu son assemblée générale hebdomadaire à son siège situé à l’aéroport dans la commune de Matoto. Les raisons de la hausse du prix du carburant et les différents mouvements qui ont secoué la capitale guinéenne dans la semaine passée ont été entre autre les points à l’ordre du jour de cette assemblée présidé par le député Honorable Kamissoko.

S’agissant de la hausse du prix du litre du carburant à la pompe, c’est le ministre du budget qui a expliqué les raisons en ces termes

« je voudrais faire taire les rumeurs et les fausses informations…En 2016 on n’a fait un accord avec les syndicats. Déjà là où je vous parle le prix du carburant varie entre 75 Dollars et 78 Dollars le baril à l’international. Prenez le francs guinéens et vous multipliez par le cout là vous verrez la différence. Pendant ce temps le prix du carburant à Bamako est à 700Fcfa le litre si tu le mets en Francs guinéens  tu as 11.500FG. Le prix en côte d’ivoire est à 698Fcfa si tu le convertis en francs guinéens ça fait 10.700FG. Qu’est ce qui se passe ? Tout le carburant que nous nous importons ces carburants-là sont vendu au Mali et en sierra Leone et en côte d’ivoire. Le nombre de station aujourd’hui entre Siguiri, Kankan et Kouré mali c’est nombreux. Cela fait une perte de 765 milliard de francs guinéens en six mois à l’Etat. Et on subventionne tout dans ce pays-là. On ne paye pas l’électricité c’est gratuit. Dans tous les pays aujourd’hui quand le prix baisse à l’international le carburant baisse sur le plan local et si ça augmente ça doit s’augmenter sur le plan national », indique le ministre.

Parlant des négociations entamées avec les syndicalistes, le ministre du budget reste confiant quant à la sortie heureuse de cette crise

« je vous dis déjà que le syndicat est de bonne foi. Ils sont patriotes et comprennent parfaitement la situation guinéenne. Et ils ne sont pas contre l’augmentation du prix du carburant c’est clair et je sais qu’on va s’entendre. Il y a eu une incompréhension due au temps. Le gouvernement a été changé le 25 mai. Les ministres avant de prendre fonction on n’est allé jusqu’au 04 juin. Et pendant ce temps le syndicat était en réunion de L’OIT à Genève. Après le premier ministre aussi est parti à Bruxelles pour conférence économique qu’on n’a organisé sur la Guinée », conclu le ministre du Budget.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos