En ligne (connectés) : 0 24

Bantama SOW prévient « Les Guinéens vont allumer des lampes pour chercher Alpha Condé »

bantama-sow-ag-rpg21juillet18

Comme chaque samedi, il ya une assemblée générale du RPG Arc-en-ciel et celle de ce samedi 21 juillet 2018, le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique en a profité pour faire passer ses messages ciblés à l'endroit de certains acteurs sociaux et syndicaux.

« Aujourd’hui, des politiciens déguisés en syndicalistes, déguisés en défenseurs de la société civile, qui disent qu’ils se battent pour le peuple, qu’ils cessent d’utiliser le peuple. Ils se battent pour eux, parce que tous veulent être des directeurs ou ministres. Il y a des jeunes à la société civile qu’on connait. S’il n’arrêtent pas, j’ai des SMS dans mon téléphone, nous allons sortir ces SMS et dire leurs noms. Des gens qui nous ont écrit pour supplier pour qu’on les nomme à des postes » , a lancé le Ministre Bantama Sow.

Plus loin il menace :

« Juste une petite parenthèse peut être, l’intéressé va comprendre, celui qui m’a demandé de l’aider pour qu’il soit directeur général de l’OGP. Il est dans la société civile, il fait croire qu’il se bat pour ce peuple. Je lui demande d’arrêter », a-t-il mentionner.

En parlant des crises sociales que traversent le pays à savoir l'augmentation du prix du carburant à la pompe, Bantama Sow a fait ses constats :

« Aujourd’hui, on dit que le président Alpha Condé est mauvais. Chacun raconte ce qu’il veut sur lui dans les radios. (…) Tu as même peur d’aller sur les réseaux sociaux. Parce quand tu y regardes, tu dis que la Guinée va imploser demain », regrette-t-il.

Pour finir, Mr Sanoussy Bantama Sow a juré en ces termes en faveur de l(homme qu'il qualifie de "providentiel" et de "Messi" pour la Guinée :

«Je vous assure. Retenez-le ! Les jeunes de Guinée qui sont-là, écrivez-le. Que Dieu nous donne longue vie et santé de fer ! Un jour, les Guinéens vont allumer des lampes pour chercher Alpha Condé en Guinée. Ce n’est pas de la propagande »

Ce discours du Ministre est dans l'espoir d'être reçu et compris par le peuple qu'il invite de ne pas donner de crédit à des gens qui l’utilisent :

« Il ya des gens, lorsqu'ils veulent des choses, ils disent le peuple. Mais des gens qu'on a connus hier, qui ont echoué dans la vie et maintenant qui veulent être vierges, on les acclame. Mais s je remercie le premier ministre Kassory qui dit qu'il ne laissera pas la Guinée entre les mains des bandits. Et là, nous le soutenons. »

Son message sera t-il entendu ?


A propos de l'auteur :

224infos