En ligne (connectés) : 0 11

Négociation renvoyée pour 48h entre le syndicat, patronat et gouvernement

Négociation renvoyée pour 48h

Depuis quelques semaines, il ya un bras de fer entre le gouvernement et l’inter-centrale  CNTG-USTG, qui s’explique par la hausse des produits pétroliers. Pour trouver une solution fiable à cette crise qui n’a que trop durée, les parties concernées  devaient se retourner ce mardi, 31 juillet 2018 au tour de  la table.

Cette rencontre tripartite n'a pas vu jour et elle est renvoyée pour 48h; Ce renvoi est dû à l’état de santé des camarades syndicalistes qui ont été gazés par les services de sécurité lors de la marche de la semaine passée.

Pour le secrétaire général adjoint de L’USTG, camarade Mamadou Mansaré  a rappelé que  les malades alités font partis de la classe syndicale

« Les camarades touchés par le gaze lacrymogène, relèvent de CNTG et de l’USTG, ils suivent actuellement  des soins  très intenses, donc aucune négociation n’est possible. Pendant ce temps, la grève générale illimitée déclenchée par l’inter-centrale CNTG-USTG reste maintenue…»

Le retour des syndicalistes au tour de la table de négociation dépend de l’amélioration de l’état de santé des malades alités.

El hadj Oumar Kebe pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos