En ligne (connectés) : 0 13

Mali: Soumaïla Cissé rejette à nouveau les résultats de la présidentielle

soumaila-cisse

Soumaïla Cissé s’est exprimé jeudi 23 août pour la première fois depuis que la Cour constitutionnelle du Mali a déclaré définitivement élu à la présidence Ibrahim Boubacar Kéita. L’opposant a déclaré qu'il ne reconnaissait pas le verdict de la Cour, avant d'appeler à la mobilisation générale.

Très en verve, Soumaïla Cissé a affirmé faire partie des 18 candidats sur les 24 à l’élection présidentielle malienne à avoir dénoncé « les fraudes massives ». Selon lui, les résultats du scrutin du 12 août sont désormais également contestés par une partie de l’opinion publique.

En tout cas,

il « rejette catégoriquement et sans équivoque les résultats proclamés par la Cour constitutionnelle », qui désigne Ibrahim Kéita élu Président de la République.

A ses yeux,

« cette institution s’est discréditée en se constituant prisonnière volontaire d’un régime autocratique ».

Soumaïla Cissé l’affirme :

« Je ne céderai pas – en votre nom – à faire établir votre victoire, par tous les moyens légaux, politiques et pacifiques ». En conséquence, il ne reconnaît « pas élu le président déclaré ».

Et pour la suite de ce qui pourrait paraître comme un début de crise postélectorale, il appelle les jeunes, les autres candidats à la mobilisation générale.

L’homme officiellement déclaré battu au second tour de la présidentielle, appelle ce samedi 25 août à une marche dans la capitale malienne pour que « la démocratie malienne se restaure ».

// Rfi


A propos de l'auteur :

224infos