En ligne (connectés) : 0 72

Reprise des négociations : le SLECG pose des préalables.

negociation-gouv-slecg

Comme l’avait annoncé le communiqué, l’inspecteur général du travail a reçu ce mercredi 29 août 2018 le Syndicat Libre des Enseignants et chercheurs de Guinée SLECG à la fonction publique ce,  dans le cadre de la reprise des négociations sur le salaire de base des enseignants.

Pour cette journée, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée SLECG a posé préalables.

Il s’agit de

« L’arrêt de l’ingérence des autorités administratives dans les affaires syndicales et le virement du salaire des enseignants nouvellement engagés; l’engagement à la fonction publique de dix (10) enseignants homologues localisés à Kindia; le rétablissement dans leur droit des enseignants de Kindia, Labé, Gamal, mutés pour fait de grève; le payement des 40% de rappel pour les retraités de 2017; le reclassement des admis au 2eme certificat et leur prise en charge; la poursuite des ‘’ loubards ‘’qui ont attaqué le siège du SLECG; le payement des primes de négociations. A défaut du respect de ces préalables, il ne sera pas question d’ouvrir un couloir de négociations », a indiqué Mohamed Bangoura.

Il faut noter que le gouvernement par la voix de l’inspecteur général du travail Dr Alia Camara a demandé un temps de réflexion au syndicaliste afin de revenir des propositions. Rendez-vous est pris donc pour le mardi prochain.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos