En ligne (connectés) : 0 18

Procès Booba-Kaaris : un an de prison avec sursis requis contre les deux rappeurs

booba-karris

JUSTICE - Les rappeurs Kaaris et Booba, ainsi que neuf autres prévenus, sont jugés, ce jeudi après-midi, devant le tribunal correctionnel de Créteil pour violences aggravées et vols en réunion après leur bagarre à Orly le 1er août dernier.

Jugés pour leur rixe à Orly, les rappeurs Booba et Kaaris se sont rejetés la faute au tribunal.

Pour Booba :

« J’ai essayé d’éviter le groupe », a assuré Booba. « Je pouvais dire que j’étais encerclé et c’est pour ça aussi que j’ai posé mon sac, pour pouvoir éventuellement me défendre », a assuré le rappeur, se sentant « menacé ». « Je le touche pas avec mon premier coup, c’est un coup d’intimidation pour empêcher qu’il m’attaque », a-t-il plaidé.

Plus loin Kaaris aurait expliqué :

« J’ai agi par légitime défense du début jusqu’à la fin », a juré de son côté le rappeur de Sevran.

Selon Kaaris, Booba lui aurait lancé :

« Lève-toi, salope ! » « Je me lève, c’est une erreur. Mais je me lève parce que prendre des coups assis, c’est plus grave que prendre des coups debout », a-t-il expliqué.

Kaaris, Gnakouri Okou à l’état-civil, a exprimé ses regrets :

« C’est pas bien ce qui s’est passé en fait, je présente mes excuses aux personnes choquées par les images. »

Le verdict de cette journée s'achève donc sur cette conclusion du journaliste Amandine Rebourg à travers ce tweet :

« Le procureur requiert un an de prison avec sursis pour Booba. Même chose pour Kaaris. Pour les autres prévenus, entre 10 mois ferme et 6 mois avec sursis. La relaxe est demandé pour un prévenu. »

L’audience a été marquée par plusieurs suspensions d’audiences. Le jugement n'est pas tout à fait terminé.

Ce sont les réquisitions du procureur. Il doit encore y avoir délibération pour le jugement final

Affaire à suivre...


A propos de l'auteur :

224infos