En ligne (connectés) : 0 29

Santé : SOS pour Fatoumata Binta Bah sévèrement brûlée et elle risque gros

fatoumata-binta-bah

Depuis près de 8 mois Fatoumata Binta Bah âgée de 11 ans souffre d’une brûlure sur ses jambes. L’acte s’est produit à Tchioyon dans la sous-préfecture de Dougountouni localité situé dans la préfecture de Mali dans la région de la Moyenne Guinée.

La fille préparait le riz au moment où le feu a pris le pagne qu’elle portait. Rencontré, le père de la fille Ibrahima Kindi Bah entre tristesse et inquiétude nous explique les conditions dans lesquelles cet incident est arrivé

« Sa maman lui a laissé de préparer. Elle a mis la marmite sur le feu. Apres cela elle a lavé le riz puis elle a mis dans la marmite. Quelques temps après elle est venu regarder si le riz est cuit. Au moment qu’elle remuait le riz dans la marmite c’est en ce moment que le feu a pris le pagne qu’elle portait et le dessous. On n’est resté là-bas et je n’ai pas de moins. C’est en ce moment que les personnes de bonne volonté m’ont aidé afin de chercher une ambulance pour lui transporter jusqu’à Yimbering Centre et j’ai payé 250 mille francs guinéens. Arrivé à Yimbering,  le médecin qui est venu rencontré la fille dans l’ambulance nous a dit que la fille doit continuer directement à Labé. Arrivé à Labé,  je suis venu auprès de mes compatriotes, les ressortissants de notre village, afin de nous aider à transporter la fille à Conakry directement. Depuis maintenant 4 mois je suis à Conakry ici à l’hôpital Ignace Deen avec ma fille », a expliqué Ibrahima Timbi Bah le père de la fille.

Arrivé à Conakry, les parents et la fille ont été admis à l’hôpital Ignace Deen au service de la Dermatologie.

Là, les médecins ont exigé le versement d’une somme de 20 millions de francs guinéens pour le traitement de la fille nous confie son père

« Arrivé à Ignace Deen, les médecins ce sont quand même mais la plaie que la fille a il faut une intervention chirurgicale. Moi je n’ai pas de moyens et les médecins m’ont demandé 20 millions pour cela. Je n’ai pas cette capacité d’avoir cette somme. Même le manger et l’argent pour les médicaments que les médecins prescrivent c’est grâce à l’association des ressortissants  de notre localité », signale le père de la fille.

Dans l’incapacité de trouver cette somme, Ibrahima Timbi Bah demande de l’aide aux personnes de bonne volonté, au président de la république, au gouvernent et au ministère de la santé afin que sa fille retrouve sa santé

« Je demande de l’aide à tout un chacun de me venir en aide pour que ma fille retrouve sa santé. Au président de la République Pr Alpha Condé, au ministre et au membre du gouvernement tout le monde sans exception pour que ma fille regagne sa santé. C’est tout ce que je demande », a plaidé Ibrahima Timbi Bah, ce père de famille dont le désespoir se lisait sur le visage.

fatoumata-binta-bah2

Il faut rappeler que cette fille a besoin d’urgence de l’aide. A défaut, elle risque de perdre sa partie génitale.

Contact du Papa : 622987797 pour ceux qui veulent apporter leurs aides à la fille.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos