En ligne (connectés) : 0 29

Deuxième Journée de ville morte : Le marché de Madina refuse de mourir.

villemorte-madina-vit

Après celle du lundi 15 octobre, l’opposition guinéenne a appelé ses militants  à faire de cette journée du mardi, 16 octobre 2018 une journée ville morte. Cette Journée ville morte  a été largement suivie dans quelques quartiers de la capitale guinéenne notamment ceux situés le long de la route le prince.

Le centre économique de la capitale guinéenne (le marché Madina) a fonctionné dans de très bonnes conditions. Les boutiques et magasins situés dans ce grand marché ont quasiment fonctionné en cette deuxième journée  de ville morte.

Contrairement à la route le prince qui était complètement paralysée, l’autoroute Fidel Castro était très animée ce mardi. La circulation très fluide. Des embouteillages même étaient constatables par endroit sur cette route.

villemorte-madinamarche

Quant aux dispositifs sécuritaires, seuls les policiers qui sont placés sur le pont pour régulariser la circulation étaient visibles au niveau de ce marché.

Il faut noter qu’à la suite de ces journées Ville morte du lundi et de ce Mardi, l’opposition guinéenne projette une manifestation pacifique ce jeudi 18 septembre sur l’autoroute Fidel Castro. L’opposition entend par cette manifestation, exiger du gouvernement l’application correcte des accords signés entre elle et la mouvance présidentielle pour l’installation des conseillers communaux et leurs adjoints.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos