En ligne (connectés) : 0 41

L'ancien Ministre de la sécurité Abdoul Kabélè Camara lance son parti politique

kabele-lance-son-parti

L’ex ministre de la sécurité et de la protection civile Maitre Abdoul Kabélè Camara s’est engagé en politique. L’ex ministre a été officiellement porté à la tête du parti Rassemblement Guinéen pour le Développement (RGD) ce mercredi, 17 octobre 2018.

Cette cérémonie qui a regroupé plusieurs personnalités s’est déroulée dans un réceptif hôtelier de la place.

Le paysage politique guinéen vient d’enregistrer la naissance d’un nouveau parti politique. Le Rassemblement Guinéen pour le Développement (RGD), c’est le nom de ce nouveau parti politique dirigé par Maitre Abdoul Kabélè Camara.

« Il est grand temps de dire à cette forme amorale d’administrer notre pays que trop c’est trop ».

Fraichement porté à la tête de cette formation politique, Maitre Abdoul Kabélè Camara a déploré d’ores et déjà dans son intervention, les crises qui secouent la Guinée notamment celle liée à la Cour Constitutionnelle

« chers compatriotes, il est grand temps pour nous guinéens de rompre définitivement avec le cycle infernal de la mal gouvernance, des crises institutionnelles quasi permanentes qui mettent en péril la jeune démocratie de notre pays. Nous venons de vivre un évènement malheureux au niveau  de la plus haute juridiction de notre pays, la Cour Constitutionnelle. C’est extraordinaire. Que Dieu nous éloignes de telle situation », a indiqué le président du RGD.

Poursuivant, le président du Rassemblement Guinéen pour le Développement s’est prononcé sur la vie sociopolitique et économique du pays. Pour Maitre Abdoul Kabélè Camara, le rêve guinéen est bel et bien possible. Pour cela, il faut lutter contre certains fléaux comme entre autres l’ethnocentrisme, le communautarisme… le président s’engage à radier ces facteurs qui portent un coup de frein au développement  de notre pays

«  Le rêve guinéen est possible. Pour le réaliser il faut réconcilier le peuple guinéen avec lui-même. Lutter contre les frustrations, investir sur les jeunes qui seront porteur d’un nouveau type de guinéen, nous devons rompre avec le communautarisme, renoué avec le travail en mettant l’accent sur la rigueur, la justice et la solidarité. C’est à ce prix ainsi seulement chaque guinéen pourra s’écria mon pays, ma fierté…Il est grand temps de dire à cette forme amorale d’administrer notre pays que trop c’est trop. Il est venu le moment de reprendre en main le destin grandiose de notre pays. Il est temps d’aller vers un nouveau pacte social pour une Guinée en harmonie parfaite avec sa devise travail, justice, solidarité. Ensemble bâtissons une Guinée où chacun dira mon pays, ma fierté », a déclaré Maitre Kabélè le président du parti RGD.

kabele-rgd

Par ailleurs, le président du Rassemblement Guinéen pour le Développement a invité les forces vives, toutes le forces sociales  de la Guinée de s’ajouter à lui afin de bâtir une nouvelle Guinée

« j’invite tous les patriotes, les forces vives et forces sociales à se joindre à nous pour relever se défit au bénéfice de notre chère Guinée », a conclu le président Abdoul Kabélè Camara.

Il faut noter, que le président du Rassemblement Guinéen pour le Développement n’a pas indiqué le positionnement de son parti politique sur l’échiquier politique guinéen.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos