En ligne (connectés) : 0 70

Mamadou Sylla (UDG) « je suis le roi de la Basse Côte »

mamadou-sylla-udg

Le président de l’UDG, homme d’affaire Mamadou Sylla est sorti de son silence suite à l’élection de son candidat Mamadouba Bangoura à la tête de la commune urbaine de Kindia. Suite à ces élections, Mamadou Sylla se dit «  je suis le roi de la Basse Côte ».

Pour le président de l’UDG, tous les partis politiques se battent en Guinée pour accéder à une haute responsabilité. De ce fait, son parti se bat pour être au sommet.

« Je me bats pour gagner. Je n’ai pas créé un parti politique pour aider un autre. Je ferai tout pour être au sommet », a souligné le président de l’UDG.

Accuser de trahir l’UFDG, principal parti d’opposition en Guinée, Mamadou Sylla rappel que l’accord qui a été signé entre la mouvance et l’UDFG disait clairement que la mouvance cèderait Kindia à l’opposition et non à un  parti politique. Il estime que son parti a été minimisé

« L’accord signé entre l’UFDG et le RPG stipule que la mouvance cède la mairie à l’opposition, pas à l’UFDG.  Le chef de file de l’opposition aurait dû appeler tous les partis politiques pour discuter afin de prendre des dispositions sur ce que nous devons faire ensemble… L’UFDG ne peut pas m’accuser de trahison. Personne ne m’a dit de ne pas présenter un candidat à Kindia. Cellou Dalein Diallo ne m’a jamais parlé d’une quelconque alliance à Kindia. On nous a minimisés au début et voilà où on est aujourd’hui. Dans une élection, il y a toujours un gagnant et un perdant. C’est ça la démocratie », a déclaré le président de l’UDG Mamadou Sylla.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos