En ligne (connectés) : 0 20

Procès du 28 septembre : le comité de pilotage tient sa troisième rencontre.

proces-28septembre

Le comité de pilotage chargé de l’organisation du procès des massacres du 28 septembre a tenu une rencontre ce vendredi, 19 octobre 2018 au siège du ministère de la justice et gardes des sceaux. L’objectif de cette rencontre était essentiellement porté sur la problématiques du choix du lieu devant abrité le procès et le et financement du procès.

Le ministre de la justice Me Cheick Sacko qui a présidé la rencontre a expliqué les raisons pour lesquelles les membres du comité de pilotage ont jugé nécessaire d’organiser le procès à Conakry

« Il avait été question de délocaliser ce procès à Siguiri, près de la frontière malienne ou Boké, près de la frontière avec la Guinée-Bissau, mais la délocalisation du procès à l'intérieur du pays n’a pas été retenue par tous les membres du comité de pilotage. Nous avons préféré pour des raisons de sécurité tenir ce procès à Conakry », a déclaré le président du dit comité,

avant d’annoncer également que le procès ne pourra pas se tenir à la Cour d’appel comme le veulent certains membres

« On a exclu la Cour d’Appel parce qu’on ne peut pas mobiliser la Cour d’Appel entre 3 et 6 mois. Il faut que les procès classiques et quotidiens puissent se dérouler normalement. Les citoyens ont besoin de justice », dit Me Cheick Sacko, puis de poursuivre «  Certains ont parlé du Palais des Nations. Ça a été exclu tout de suite. Et puis, il y a eu une option sur le Cinéma Liberté », dont l’Etat est propriétaire.

Il faut noter que pour le budget devant servir au financement pour l’organisation de ce procès, le comité de pilotage a décidé de soumettre à l’Assemblée nationale un budget prévisionnel de 77% qui sera porté par le gouvernement qui sera voté par les parlementaires afin d’ouvrir ce gigantesque procès dont le peuple attend avec attention l’aboutissement.

Les 23% du budget seront prises en charge par l’union Européenne et les Etats Unis.

Le comité de pilotage pour l’organisation du procès du 28 septembre se réunira à nouveau le 9 novembre prochain.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org

 


A propos de l'auteur :

224infos