En ligne (connectés) : 0 22

FC Nantes: Ismaël Bangoura condamné pour escroquerie.

ismael-bangoura-condamne-escroquerie

Il est souvent question d’argent avec Ismaël Bangoura. Celui qui avait été au cœur d’une affaire au FC Nantes en 2012 [le FCN et le joueur avaient été condamnés à 4,5 millions d’euros et deux ans d’interdiction de recrutement pour rupture unilatérale de contrat] a été condamné, vendredi, par le tribunal correctionnel du Mans, à 6 mois de prison avec sursis à verser 131.487 euros à Pôle emploi, selon Ouest-France.

Et pour cause :

il est reproché à l’ancien Manceau et Rennais entre autres d’avoir bénéficié des prestations de Pôle emploi alors qu’il était sous contrat avec le club saoudien d’Al-Raed. Entre mars 2016 et mars 2018, le joueur a ainsi touché 141.000 euros d’allocations-chômage. Le joueur, lorsqu’il se présentait aux entretiens, déclarait être toujours en recherche d’emploi.

Son avocat dit qu’il était « bénévole » en Arabie-Saoudite

En février 2018, le service anti-fraude de Pôle emploi s’est rendu compte qu’il y avait un souci autour d’Ismaël Bangoura.

L’ancien attaquant du FCN, qui devait répondre des chefs de fraude et d’escroquerie, était absent de l’audience vendredi. Selon Ouest-France, son avocat a expliqué que son client jouait en Arabie-Saoudite à « titre bénévole », en qualité d’amateur.

Cette version de la défense n’a pas convaincu le tribunal, qui a décidé donc de condamner le joueur à 6 mois de prison avec sursis et à verser 131.487 euros à Pôle emploi. Sa résidence sarthoise fait l’objet d’une saisie.

// 20minutes


A propos de l'auteur :

224infos