En ligne (connectés) : 0 20

Marche de l’opposition : « l’instruction que j’ai reçu c’est qu’aujourd’hui, pas de regroupement, pas de marche », dit Bafoé.

ansoumane-bafoe-camara

La manifestation de ce mardi, 23 octobre 2018 risque d’être étouffée dans l’œuf. En tout cas c’est ce qui ressort de la réaction du Général Ansoumane Camara Bafoé.

Ce responsable de la police a indiqué que les autorités communales de Matoto et de Dixinn lui ont adressé un courrier interdisant la manifestation dans ces communes. De ce fait, le général Ansoumane Camara Bafoé entend disperser tout rassemblement dans la capitale guinéenne.

« La situation est très calme sur le terrain. Il n’y a pas de marche. Toute personne qui va tenter d’entraver cette instruction sera dispersée et si elle persiste elle sera arrêtée et déférée devant le juge ou le procureur de la république. Moi je ne suis pas un négociateur. En matière de maintien d’ordre c’est les autorités civiles qui font la sommation et qui doivent s’adresser à la population ou à la foule. Moi je suis là pour exécuter les instructions données par l’autorité civile. Et l’instruction que j’ai reçu c’est qu’aujourd’hui, pas de regroupement, pas de marche, c’est interdit », a déclaré General Ansoumane Camara Bafoé.

police-cmis

Il faut noter que cette manifestation de l’opposition est prévue sur l’autoroute Fidel Castro. L’opposition souhaite dénoncée à travers cette marche, l‘installation sélective selon elle, des conseillers communaux élus lors de la communale du 04 février dernier.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos