En ligne (connectés) : 0 12

Cellou Dalein Diallo défie les forces de sécurité : « Alors, tuez-moi »

cellou-dalein-defie-les-forces

Les forces de l’ordre, fortement mobilisées, ont empêché mardi, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo se rendre au rond-point de la Tannerie pour lancer la marche de l’opposition républicaine sur l’autoroute Fidel Castro jusqu’à l’espale du stade 28 septembre via le pont de Kenien et le rond-point de Bellevue.

Lassé du comportement des policiers et des gendarmes, M. Diallo contraint de rebrousser chemin, a demandé à son chauffeur de faire demi-tour pour aller garer la voiture dans sa cour.

Non content de cette réaction des forces de sécurité, le leader de l’UFDG est ressorti à pied en compagnie de ses agents de sécurité pour venir les défier verbalement.

Sous le feu de l’action, Cellou Dalein Diallo s’est lâché devant les agents des forces de sécurité leur demandant de le tuer, exhibant dans la foulée sa poitrine avec sa jaquette déboutonnée.

« Alors, tuez-moi », a déclaré dans un ton exaspéré, Cellou Dalein Diallo, s’adressant aux forces de l’ordre.

Malgré cette réaction du leader de l’UFDG, les forces de l’ordre ne l’ont pas autorisé à sortir de son domicile qui reste quadrillé par des engins roulants de la police et de la gendarmerie.

// conakryinfos.com


A propos de l'auteur :

224infos