En ligne (connectés) : 0 14

Fria: le nouveau maire fixe ses objectifs.

maire-fria

Le nouveau maire de la commune urbaine de Fria lève le voile sur les stratégies que compte mettre en place son équipe pour répondre favorablement aux attentes des citoyens de la localité. Il a aussi révélé l'état dans lequel se trouvait cette ville minière avant son arrivée à la mairie en tant que maire. C'était à l'occasion d'un entretien qu'il a accordé à la presse ce mardi, 20 novembre à Fria.

C'est un regard mitigé qu'a porté Lansana Boffa Camara sur les situations sociales et économiques de la cité d’alumine

« En tant que nouveau maire, je dois l'avouer, j'ai trouvé Fria dans une situation de paix générale. Cette situation s'est annoncée pendant la période des campagnes jusqu’aux élections du 4 février 2018, jusqu'à l'installation de la commune. Sur le plan économique, peut-être cela est dû à la crise que nous avons traversée y a 7 ans, rien n'est fait. Nous avons souffert de la salubrité. Mais en plus de cela, j'ai trouvé qu'il y a un regain de vitalité qui renaît après une période de 7 ans de crise. Les gens veulent vivre, ils veulent retrouver la vie d'hier », a indiqué ce nouveau maire.

Face à cette situation criarde, l'objectif du nouveau patron de la mairie de Fria est clair

« Ma vision c'est encore aider la jeunesse. Je m'investirai par tout où il y a un problème qui concernerait la jeunesse. Je voudrais que la jeunesse trouve de l'emploi, je le souhaite. Je voudrais encore que nous retrouvions l'ambiance d'hier quand on appelait Fria le petit Paris. Cette jeunesse vivante qu'on retrouvait à travers les terrains de football, de Basketball, de volleyball. Je veux que cela revienne encore à Fria, je le veux bien. La population peut attendre de moi la même chose. La population en générale veulent qu'il ait la salubrité, mais surtout qu'il ait la paix et la concorde sociale », dit-il.

Et pour réussir ce pari, Lansana Boffa Camara a d'ores et déjà une stratégie mise en place

« Il suffit d'abord que dans mon comportement, que dans le comportement de l'équipe communale que les gens ne trouvent pas de la ségrégation, parce que ce qui fâche c'est bien cela. Mais s'ils trouvent que tout le monde est pris sur le même pied d'égalité, je crois qu'ils comprendront. Ça mettra du temps bien-sûr, mais nous y parviendront. Et surtout quand ils nous verront aller dans le sens du développement », a-t-il souligné.

En tout cas, les populations de la commune urbaine de Fria attendent beaucoup de leur nouveau maire, pour redorer le blason dans cette ville autrefois appelée le petit Paris.

Yamoussa Cheick Camara 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos