En ligne (connectés) : 0 25

Le Balai Citoyen va poursuivre tout promoteur d’un 3e mandat pour le président Alpha Condé.

balai-citoyen-contre-3e-mandat

La cellule Balai Citoyen a animée une conférence de presse ce vendredi, 7 décembre 2018 à son siège. Au cours de cette rencontre la cellule à travers son coordinateur général Sékou Koundouno a haussé le ton contre les promoteurs d’un troisième mandat en faveur de l’actuel locataire du Palais Sékhoutouréyah.

La cellule Balai Citoyen une structure de la société civile guinéenne va lancer dans cette même optique une opération de documentation des discours de promotion de 3e mandat pour le président Alpha Condé

« Après le memo qui a été adressé à son excellence le Pr Alpha Condé, chef de l’Etat, commandant en chef des forces armées guinéennes, nous nous sommes fait le devoir, en tant qu’organisation de veille et d’alerte de mettre des différentes équipes en alerte citoyenne et de se préparer pour les vrais enjeux qui s’impose à notre conscience humaine et collective. Cette opération va viser la documentation de tout élément audio, de tout discours, de tout écrit, de tout acte, de tout fait et de tout événement entretenu en faveur d’un 3ème mandat de l’actuel tenant du pouvoir politique suprême  en Guinée  », a signalé Sékou Koundouno.

Poursuivant, le coordinateur général de la Cellule Balai Citoyen indique que ses agissements en faveur d’un troisième mandat pour le président Condé violent l’esprit de la constitution guinéenne

« Nous avons fait remarquer en tant qu’organe de veille et d’alerte que des guinéens sans se gêner appellent à un éventuel troisième mandat. Après analyse des différents travaux des cabinets d’avocat ici comme ailleurs, nous avons estimé que ces agissements violent l’esprit de la constitution dans son article 27 et 154. Comme nul est au-dessus des lois de la république, comme nos lois sont faite pour chacun et pour tous nous nous sommes dit qu’il fallait mettre fin à cette pagaille systématique qui risque de nous pousser vers l’embrasement chose que nous ne souhaitons pas dans ce pays », indique par ailleurs Sékou Koundouno.

Il faut signaler les appellent à un troisième mandat sont récurrents dans la capitale guinéenne et à l’intérieur du pays depuis quelques temps. Mais jusqu’à présent le président alpha Condé n’a pas clairement déclaré son souhait en faveur d’un troisième mandat.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos