En ligne (connectés) : 0 17

Sidya Touré tape sur le pouvoir en place « moi je défends la vérité pas le mensonge ».

sidya-tape-sur-le-pouvoir

L’Union des Forces Républicaines (UFR) a tenu son assemblée ordinaire ce samedi, 15 décembre 2018 à son siège situé à Matam. Plusieurs membres et militants du parti ont répondu à l’appel. Nombreux points ont été débattus lors de cette assemblée générale notamment la situation sociopolitique du pays.

Ils étaient nombreux les militants de l’UFR à rallier le siège du parti pour assister à l’assemblée générale de ce samedi. Devant ses militants très nombreux, le président de l’UFR Sidya Touré  est revenu à nouveau dur les raisons de son divorce avec le président Alpha Condé

« Avec tout mon potentiel, j'ai bien voulu aider ce gouvernement, mais je me suis rendu compte qu'on pouvait plus continuer ensemble, moi je défends la vérité pas le mensonge, dans ma tête il n’est pas acceptable qu’on continue à conseiller un gouvernement qui comprend pas », dit Sidya Touré.

Poursuivant, le président Sidya Touré s’est prononcé sur la situation de l’école guinéenne. Il invite par ailleurs le gouvernement à ouvrir un couloir de dialogue avec les syndicalistes afin de sortir de cette crise

« L'éducation n'est pas un problème personne, elle est guinéenne, en France  par exemple avec la grève des gilets jaunes y a pas eu de meurtre C'est pour vous dire que c'est un gouvernement qui va pas de l'avant. Il faut qu'ils acceptent de dialoguer avec la section syndicale des enseignants pour que les cours reprennent », souligne le président de l’Union des Forces Républicaines.

Il faut noter que tout au long de cette assemblée générale hebdomadaire les militants n’ont cessés de clamé « A Sékhoutouréyah 2020 ». Peut-on voir un come-back de l’UFR sur l’arène politique guinéenne ? Les prochaines échéances électorales nous édifierons

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos