En ligne (connectés) : 0 19

Le SLECG projette une marche le lundi « Descendons dans la rue, réclamons nos droits », dit Aboubacar Soumah.

slecg-greve-lundi-17dec18

Le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée SLECG était en assemblée générale ce samedi, 15 décembre 2018 à son siège situé à Donka dans la commune de Dixinn.

A travers cette rencontre, qui a mobilisé responsables syndicaux et enseignants, le secrétaire général Aboubacar Soumah a tenu à lever l’équivoque sur la situation de N’Nzérékoré. Il a indiqué aux enseignants grévistes de Nzérékoré, qui se sont désolidarisés du mouvement en annonçant la suspension du mot d’ordre de grève générale dans la localité, que le mot d’ordre reste maintenu.

Le syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée veut faire plier le gouvernement Kassory Fofana. Il annonce  une manifestation générale le lundi, 17 décembre 2018 pour demander le retour des enfants dans les classes

« Si on doit nous tuer, qu’on nous tue tous. Descendons dans la rue, réclamons nos droits. C’est consacré par la constitution », a déclaré devant les enseignants massivement présents le secrétaire général Aboubacar Soumah.

Cette manifestation du SLECG sera-t-elle réprimée par les forces de l’ordre ? En tout cas porte à croire. Car depuis quelques mois, le gouvernement Kassory Fofana a indiqué qu’il préfère l’ordre à la loi. Toute manifestation est donc interdite sur le territoire guinéen.

N’Famoussa Siby 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos